Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Démocratie participative

Une délégation de Québec solidaire en Équateur et au Venezuela

Alors qu’il est de bon ton au PQ et ä l’ADQ de parler de Constitution ou même de Constituante, une délégation de Québec solidaire emmenée par Amir Khadir s’est rendue en Équateur et au Venezuela pour observer les processus constituants en marche dans ces deux pays. L’objectif : rencontrer des acteurs du mouvement social, des responsables politiques et des militants de base et tenter de comprendre comment de larges secteurs de la population –le peuple d’en bas— ont pu être impliqués¨dans un véritable processus de mobilisation sociale et de démocratie participative et populaire.

En Équateur

En Équateur, la délégation de Québec solidaire a rencontré des responsables du mouvement autochtone oeuvrant dans la CONAIE (la confédération des nationalités indigènes de l’Équateur) et dans le mouvement politique Pachakutik ainsi que dans la première université autochtone du pays, Amawtay Wasi. Elle a aussi pris contact avec divers responsables de la coalition gouvernementale, Acuerdo País, favorables à la “révolution citoyenne” du Président Correa.

Par la suite, elle s’est rendue à Montecristi pour observer les travaux de l’Assemblée constituante d’Équateur. Elle y a rencontré de nombreux parlementaires ainsi quassisté à une session de l’Assemblée et participé à une conférence de presse donnée par le président de l’Assemblée constitutante, Alberto Acosta.

Au Venezuela

La délégation de Québec solidaire a été invitée par l’Institut vénézuélien de formation diplomatique, Pedro Gual.

Après avoir en début de semaine, lors d’une conférence organisée par l’institut, soulevé l’importance des dégâts produits par le néolibéralisme au Québec, notamment dans le domaine de la santé, la délégation de Québec solidaire s’emploiera à mesurer –au travers de nombreuses rencontres avec le mouvement social— les avancées comme les difficultés actuelles du processus de bolivarien de transformation sociale et populaire.

Un autre Québec possible

D’ores et déjà, on peut affirmer qu’au delà de tous les clichés courant sur la révolution bolivarienne du Venezuela ou sur la révolution citoyenne de l’Équateur, il existe dans ces deux pays de très riches expériences de transformation sociale dont la gauche du Québec pourrait s’inspirer pour faire naître dans le contexte qui est le sien, un “autre Québec possible”.


Photo : Il s’agit de Jorge Huaman, coordonateur du Pachakutik, bras politique de la CONAIE (Confédération des nationalités indigènes de l’Équateur), accompagné d’Amir Khadir et de Pierre Mouterde.

Pierre Mouterde

Sociologue, philosophe et essayiste, Pierre Mouterde est spécialiste des mouvements sociaux en Amérique latine et des enjeux relatifs à la démocratie et aux droits humains. Il est l’auteur de nombreux livres dont, aux Éditions Écosociété, Quand l’utopie ne désarme pas (2002), Repenser l’action politique de gauche (2005) et Pour une philosophie de l’action et de l’émancipation (2009).

Sur le même thème : Démocratie participative

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...