Édition du 4 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique canadienne

Unifor déclare qu'il soutient la candidate du NPD à l'élection partielle de Sudbury

SUDBURY, ON, le 23 janv. 2015 /CNW/ - Unifor annonce qu’il soutient la candidate du NPD à Sudbury, Suzanne Shawbonquit, dans le cadre de l’élection partielle du 5 février, en Ontario, à la suite d’une réunion avec la candidate tenue hier.

« Mme Suzanne Shawbonquit est une candidate formidable dotée d’une vision progressiste et d’une vaste expérience qui seront bénéfiques pour la population de Sudbury », a déclaré le président d’Unifor, Jerry Dias. « Elle a déjà fait preuve de sa détermination à améliorer la vie des jeunes et des familles de Sudbury en défendant leurs intérêts et en œuvrant à la création de possibilités de formation plus nombreuses. »

Les représentants d’Unifor dans la région, impressionnés par Mme Shawbonquit et par la longue liste de ses réalisations dans la communauté, partagent l’opinion de M. Dias.

« Mme Shawbonquit est une candidate solide, animée d’une grande vision pour un changement positif, notamment en ce qui a trait à l’amélioration des soins de santé ici, dans le nord, et à la création d’emplois dans notre région », a déclaré la présidente de la section locale 598/Mine Mill, Anne Marie MacInnis. « Nous sommes heureux de la soutenir. »

« Je pense que son leadership dans l’industrie du cinéma et de la télévision nous sera bien utile ici, à Sudbury », a indiqué Ron Michaud, président du comité des travailleurs retraités de la section locale 598 d’Unifor. « Je crois qu’elle se battra pour obtenir de bons emplois pour tous les travailleurs. »

« Les valeurs de Mme Shawbonquit sont partagées par Unifor. Nous voulons œuvrer en faveur d’un niveau de vie plus élevé pour tout le monde », a souligné Richard Paquin, représentant national d’Unifor. « Elle a fait ses preuves avec ses nombreuses réalisations et sera un grand atout pour les citoyens de Sudbury. »

Pendant la réunion, Mme Shawbonquit a décrit sa plateforme électorale.

« Cette élection partielle consiste à faire en sorte que les voix des gens de Sudbury seront entendues à Queen’s Park », a-t-elle déclaré. « Je remercie Unifor, qui représente tant de familles de travailleurs de cette ville, pour son appui et je serai heureuse de défendre tous les citoyens de Sudbury. »

Unifor représente environ 1 800 membres et 1 400 travailleurs retraités de Sudbury et des environs.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Sur le même thème : Politique canadienne

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...