Édition du 10 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Esther Vivas

Auteur de "En campagne contre la dette” (Syllepse, 2008), co-coordinatrice des livres en espagnole "Supermarchés, non merci" et "Où va le commerce équitable ?" et membre de la rédaction de la revue Viento Sur (www.vientosur.info).

Articles (82)

  • Crise alimentaire : un dossier

    La crise alimentaire qui est apparue tout au long des années 2007 et 2008, avec une forte augmentation du prix des aliments de base, met en évidence la vulnérabilité extrême du modèle agricole et alimentaire actuel. article et photo tiré de NPA 29 (...)

  • Crise alimentaire : Les causes conjoncturelles

    La sécheresse et d’autres phénomènes météorologiques, liés au changement climatique, ont touché les pays producteurs comme la Chine, le Bangladesh, l’Australie… Ils ont affecté les récoltes et continuent d’avoir un impact sur la production alimentaire. photo et article tiré de NPA 29 (...)

  • Crise alimentaire : Les causes structurelles

    L’application aveugle de la politique néolibérale au cours des trente dernières années à l’échelle mondiale (la libéralisation du commerce à tout prix, le paiement de la dette extérieure des pays du Sud, la privatisation des services et des biens publics…) ainsi qu’un modèle de l’agriculture et de (...)

  • Crise alimentaire : Impacts sur le Nord

    Ainsi dans l’État espagnol, au cours de l’année 2008, les agriculteurs, les pêcheurs, les camionneurs, les éleveurs sont descendus dans la rue contre l’augmentation du coût du carburant, celle des matières premières et pour demander une rémunération juste de leur travail, alors que les prix alimentaires (...)

  • Le 15-M et l’indépendantisme peuvent-ils converger ?

    Esther Vivas, El Periodico http://www.elperiodico.com/es/opinion/20170923/el-15-m-y-el-independentismo-pueden-confluir-6306526 | Traduction Antoine Casgrain Les universités sont de nouveau occupées, les gens sortent dans la rue et les casseroles retentissent. Ça sent l’indignation, et ça ressemble (...)

  • Barcelone, épicentre du changement

    Ce « sí se puede » – « oui, c’est possible »,– qui, des mois durant, a résonné sur les places et dans les rues suite à l’inoubliable Printemps Indigné de 2011 arrive aujourd’hui comme un tremblement de terre dans les institutions, ce qui était inimaginable alors. La victoire de Barcelona en Comú – Barcelone (...)

  • De la lutte de classes et de ce que nous mangeons

    Les riches et les pauvres mangent-ils la même chose ? Est-ce que nos revenus déterminent notre alimentation ? Aujourd’hui, qui est en surpoids ? Bien souvent, et dans certains cercles, l’appel en faveur d’une nourriture saine et bonne pour la santé est considéré avec dédain, comme une mode « chic », « (...)

  • De la lutte de classe et de ce que nous mangeons

    Les riches et les pauvres mangent-ils la même chose ? Est-ce que nos revenus déterminent notre alimentation ? Aujourd’hui, qui est en surpoids ? Bien souvent, et dans certains cercles, l’appel en faveur d’une nourriture saine et bonne pour la santé est considéré avec dédain, comme une mode » « chic », (...)

  • Une alimentation « accro » au pétrole

    Même si nous ne nous en rendons pas compte, nous mangeons du pétrole. Le mode actuel de production, de distribution et de consommation d’aliments est « accro » à l’ « or noir ». Sans pétrole, nous ne pourrions pas manger comme nous le faisons. Néanmoins, dans un contexte où il sera de plus en plus (...)

  • Via Campesina : L’internationalisme paysan

    La terre, l’eau et les semences sont indispensables pour cultiver et pour se nourrir. De la nourriture pour tous ou de l’argent pour quelques uns, telle est la question. La Via Campesina, le plus grand mouvement international de petits agriculteurs, d’ouvriers agricoles et de paysans sans (...)

  • Pouvons-nous continuer à manger autant de viande ?

    La viande est devenue indispensable dans notre nourriture. Il semble qu’on ne puisse pas vivre sans elle. Si, jusqu’à il y a peu de temps, sa consommation était un privilège, une nourriture réservée à des événements particuliers, sa consommation est aujourd’hui quotidienne. Peut être même trop (...)

  • Femmes, nourriture et soins

    C’est l’heure de préparer à manger et d’allumer les fourneaux, de dresser la table et de sortir les couverts, de faire la liste des courses et d’aller au supermarché ou au marché. A la maison, ces tâches sont majoritairement réalisées par les femmes. Un travail, celui de nous alimenter, qui est (...)

  • Un régime alimentaire mondialisé

    Qu’ont en commun l’Inde, le Sénégal, les Etats-Unis, la Colombie, le Maroc, l’Etats espagnol et bien d’autres pays ? En dépit des différences importantes qui persistent encore, l’alimentation y est sans cesse plus semblable,. Au-delà de la « McDonaldisation » de nos sociétés et de la consommation (...)

  • Espagne

    La dignité indispensable

    La rage, le ras-le-bol, l’indignation, mais, aussi, la solidarité, le soutien mutuel et la dignité sont le combustible des « Marches de la Dignité » qui, depuis la fin mars et le début de février, parcourent tout l’État espagnol pour arriver à Madrid. Face à la spoliation de nos droits et à la soumission (...)

  • « Le « tsunami » de la pauvreté, qui ravage nos vies et notre futur, n’a rien de naturel »

    La rage, le ras-le-bol, l’indignation, mais, aussi, la solidarité, le soutien mutuel et la dignité sont le combustible des « Marches de la Dignité » qui, depuis la fin mars et le début de février, parcourent tout l’Etat espagnol pour arriver à Madrid. Face à la spoliation de nos droits et à la soumission (...)

  • Saint-Valentin : roses et épines

    L’amour est devenu un objet de marketing. La Saint-Valentin, le « jour des amoureux », en est le meilleur exemple. Tout est bon pour faire du commerce et mettre un prix sur ce que nous ressentons. Une rose rouge serait la sublime expression de l’amour, transformé en marchandise. Des millions de (...)

  • Etat espagnol : La lutte paye !

    On nous le répète sur tous les tons : « lutter ne sert à rien ». « Tant d’années de crises et tant de protestations, et tout ça pourquoi ? », insistent d’autres, inoculant ainsi l’apathie et la résignation. « Ce qui viendra après pourrait être pire encore » dit la machinerie de la peur. Ils nous veulent (...)

  • Coca-Cola est comme ça

    « Merci de partager du bonheur » nous dit la dernière publicité de Coca-Cola. Mais en regardant les choses de plus près, il semble bien que Coca-Cola ne partage que très peu ce bonheur. Il suffit pour s’en convaincre d’écouter les travailleurs des usines que la multinationale veut fermer dans l’Etat (...)

  • Un menu avec des aliments kilométriques pour Noël

    Noël approche ainsi que les réveillons en famille ou avec des amis… Noël est une fête éminemment gastronomique. A côté des grands classiques culinaires, on trouve de plus en plus de plats comme les langoustes, la salade d’ananas et le foie gras, parmi d’autres. Mais d’où viennent ces aliments ? Combien (...)

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...