Édition du 21 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

147 entreprises contrôlent l’économie mondiale

Trois chercheurs de l’Institut de Technologie de Zurich viennent de le démonter à partir d’une étude utilisant un modèle mathématique : il existe bien un réseau de sociétés multinationales qui contrôle le monde économique.

19 décembre 2011

C’est la première étude sur le sujet qui porte sur la planète entière. Les chercheurs ont analysé les 43 000 entreprises transnationales définies par l’OCDE. Ils ont constaté plus de 600 000 liens directs et indirects entre leurs actionnariats respectifs. Un gigantesque réseau au cœur duquel 147 multinationales contrôlent 40% de l’économie du réseau. Ces 147 multinationales se contrôlent mutuellement et « intimement » précisent les chercheurs. D’entre elles, 25 sociétés, essentiellement des institutions financières, constituent la super élite de ce groupe (voir la liste à la fin du billet).

Les chercheurs en tirent deux grands constats généraux :

1- le contrôle qu’exercent ces multinationales sur le marché conduit à s’interroger sur la réalité d’un marché dit « libre ». On est loin de la concurrence juste et non faussée ;
2- la stabilité financière des ces entreprises étroitement imbriquées est loin d’être garantie. « Si l’une des entreprises est en détresse, cela se propage ».

« En fait, explique James Glattfelder, un des auteurs de l’étude, 1% des entreprises est capable de contrôler 40% du réseau. » Pour l’équipe de Zurich, la concentration du pouvoir n’est pas une bonne ou mauvaise chose en soi, ce qui n’est pas le cas d’une interconnexion intense. Des liens trop étroits entre entreprises pourraient se révéler potentiellement catastrophiques en cas de crise économique et financière avec tous les risques de contagion qu’elle comporte.

Pour lire l’étude complète, cliquez ici.

(tiré Oikos blogue.coop)

Liste des 25 sociétés de la « super élite » des multinationales (presqu’exclusivement des institutions financières)

1. Barclays Bank
2. Capital Group Companies
3. FMR
4. AXA
5. State Street
6. JP Morgan Chase & Co
7. Legal & General Group
8. Vanguard Group
9. UBS AG
10. Merrill Lynch & Co
11. Wellington Management Co
12. Deutsche Bank AG
13. Franklin Resources Inc
14. Le Crédit Suisse Group
15. Entreprises Walton
16. Bank of New York Mellon
17. Natixis
18. Goldman Sachs Group
19. T Rowe Price Group,
20. Legg Mason
21. Morgan Stanley
22. Mitsubishi UFJ Financial Group
23. Northern Trust
24. Société Générale
25. Bank of America

Mots-clés : Edition du 2011-12-20

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...