Édition du 4 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Itinérance

23e Nuit des sans-abri - Un appel au nouveau gouvernement et la solidarité pour tous et toutes

MONTRÉAL, le 18 oct. 2012 - Vendredi le 19 octobre, 27 villes (de Gatineau à Mont-Joli en passant par Québec, Nicolet, Sherbrooke et Rouyn-Noranda) souligneront la Nuit des sans-abri en se transformant en autant de vigiles de sensibilisation, témoigneront de l’aggravation de l’itinérance, appelleront à la solidarité et porteront des demandes visant l’amélioration du sort des plus vulnérables.

« Ce n’est pas tout le monde qui ose parler d’itinérance et qui accepte que ça existe, précise Christian Vanasse, porte-parole de la 23e Nuit des sans-abri et membre du groupe d’humour Les Zapartistes. Avec son potentiel de solidarité, cet événement destiné à l’ensemble de la population peut, en soi, constituer un excellent remède contre le cynisme ambiant ! »

Prendre faits et causes partout au Québec

Plusieurs exemples démontrent l’urgence d’agir. Le mois dernier, une étude du chercheur Stephen Gaetz, The real cost of homelessness, indiquait qu’il en coûte de 4,5 à 6 milliards $ en frais de toutes sortes (refuges, soins de santé, judiciaire, etc.) alors qu’il serait moins dispendieux de s’attaquer directement aux causes de l’itinérance. Ces données appuient celles du Conseil national du bien-être social (2011), qui indiquait que 25 milliards $ sont injectés par année pour assumer les effets de la pauvreté au Canada alors qu’avec la moitié de ce montant, on pourrait l’endiguer complètement.

« Au Québec, le Parti québécois a appuyé notre revendication principale que nous avons mise de l’avant il y a 7 ans et qui consiste à mettre en place une véritable politique globale en itinérance, souligne Pierre Gaudreau du Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM). Maintenant au pouvoir, il est plus que temps de matérialiser ses engagements afin d’agir de manière globale et cohérente pour faire face au phénomène. »

Une invitation à tous et toutes

Bien sûr, les 27 Nuits invitent la population à leur événement dès 18h00. À Montréal, la Nuit sera elle-même itinérante, se produisant successivement dans trois lieux différents aux abords de la rue Ste-Catherine, en commençant en plein cœur du centre-ville et suivie d’une marche vers l’est. L’action se poursuivra avec des prestations et activités participatives dans le Village (Parc Amherst) et se terminera par une vigile de solidarité jusqu’au petit matin dans le stationnement du Comité social Centre-sud.

Nous vous invitons au lancement de la 23e édition de la Nuit des sans-abri à Montréal, en présence du porte-parole Christian Vanasse des Zapartistes :

Date 19 octobre 2012

Lieu Square Phillips (sur Ste-Catherine, coin Union), à côté du camion de son

Heure 19h00

Sinon, suivez-nous à l’un ou l’autre des lieux où se tiendra l’événement :

21h00 Parc Amherst (sur Ste-Catherine, entre Amherst et Wolfe)

23h00 Comité social Centre-Sud (1710 Beaudry)

Pour connaitre le lieu et l’horaire des 26 autres villes, visitez le www.nuitdessanssabri.ca

Sur le même thème : Itinérance

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...