Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Campagne du Syndicat des Métallos en faveur de milieux de travail plus sécuritaires : un grand pas en avant en Nouvelle-Écosse

TORONTO, le 14 juill. 2014 - La campagne entreprise par le Syndicat des Métallos visant à améliorer la sécurité dans les milieux de travail et à assurer l’application de la loi Westray donne des résultats en Nouvelle-Écosse alors que le gouvernement provincial prévoit embaucher un procureur spécial pour mener des enquêtes sur la sécurité au travail.

« Il s’agit d’un grand pas en avant en matière de sécurité au travail », a déclaré Ken Neumann, directeur national, Syndicat des Métallos. « Notre syndicat mène une campagne à l’échelle du pays pour assurer une meilleure application des modifications de 2004 au Code criminel du Canada qui tient les entreprises, leurs administrateurs et leurs directeurs responsables des décès et blessures survenus en milieu de travail. »

Plus tôt cette année, une délégation de membres du Syndicat des Métallos a rencontré en Nouvelle-Écosse des représentants du gouvernement provincial et du gouvernement fédéral pour leur demander de prendre des mesures immédiates.

« Les Néo-Écossais ont vécu le désastre de la mine Westray et ils comprennent très bien l’importance d’entreprendre des poursuites criminelles dans les cas de négligence en milieu de travail. Notre message passe et notre campagne donne des résultats », a déclaré M. Neumann.

La campagne « Mettons fin au carnage. Appliquons la loi. » reçoit un appui de plus en plus grand au pays, notamment de la part de conseils municipaux, d’associations de policiers, de groupes autochtones et de regroupements de familles. La campagne demande que des procureurs de la Couronne dédiés reçoivent la formation et les instructions nécessaires pour assurer une plus grande coordination entre les organismes responsables de la sécurité, la police et la Couronne dans l’application des modifications Westray.

« Nous demandons à toutes les provinces et à tous les territoires de faire ce qu’il se doit pour veiller à ce que tous les travailleurs soient protégés et à ce que tous les employeurs soient tenus responsables », a déclaré M. Neumann.

Selon M. Neumann, plus de 1000 travailleurs perdent la vie au travail chaque année, mais seulement quelques rares accusations criminelles ont été portées et la plupart se sont conclues par des négociations de plaidoyer et/ou des amendes.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la campagne « Mettons fin au carnage », notamment une vidéo composée de témoignages de familles ayant perdu des êtres chers, consultez le site www.appliquezlaloi.ca/fr.

Syndicat des Métallos (FTQ)

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...