Édition du 24 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Violence faite aux femmes

Commémoration des victimes de Polytechnique pour clore les « 12 jours d'action contre les violences faites aux femmes »

MONTRÉAL, le 6 déc. 2022 - aujourd’hui, de 12h à 13h30, a lieu la commémoration de l’attentat antiféministe de 1989 où 14 femmes ont été assassinées. Le 6 décembre marque également la fin de la campagne nationale des « 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes ». La cérémonie organisée par le comité 12 jours et coordonnée par la Fédération des femmes du Québec (FFQ) aura lieu à la Place-du-6-décembre sur Queen Mary. Plusieurs invitées prendront la parole lors de l’événement. Parmi elles, Viviane Michel, ancienne présidente de Femmes Autochtones du Québec, Louise Henry, autrice du livre « Délivrez-nous de la prison Leclerc ! » et Elahe Machouf de l’Association des femmes iraniennes.

Cette cérémonie s’inscrit 33 ans après la tuerie dans un contexte où les violences genrées font encore des ravages au Québec et dans le monde. Au Québec, l’hostilité en ligne envers les femmes est en hausse et les trois quarts de celles âgées entre 18 et 24 ans affirment avoir été victimes de harcèlement lors d’échanges virtuels. Les femmes racisées, les femmes autochtones, les femmes en situation de handicap, les femmes LBT2+ et les femmes en région rurale sont encore plus à risque de vivre cette violence et de la voir escalader.

« Lorsqu’on parle des violences, ce ne sont donc pas seulement celles qui sont physiques et qui mènent à un féminicide. Les violences genrées prennent de multiples formes autant interpersonnelles que systémiques et les femmes ont encore trop peu de recours pour que cela cesse » explique Taïna Mueth, porte-parole et coordonnatrice de la campagne de 2022. « Et si les violences que subissent toutes les femmes sont souvent banalisées, celles qu’endurent les femmes qui vivent des oppressions croisées passent presque toujours sous silence. »

33 ans après Polytechnique, force est donc de constater qu’il y a encore beaucoup de travail à faire en amont pour que les femmes vivent enfin dans un monde sans violence.

« Les groupes communautaires peinent à répondre à toutes les demandes d’aide », ajoute Madame Mueth. « Pour transformer la société et prévenir des tragédies comme celle de Polytechnique, il faut que les organismes sur le terrain ne soient pas seulement en train d’aider les victimes, mais préviennent les violences grâce à l’éducation populaire et la sensibilisation. C’est un gros mandat et le communautaire est à bout de souffle par manque de financement et de ressources ».

Nous remercions les membres du comité 12 jours 2022 : l’Institut Simone de Beauvoir, Concertation-Femme, le Centre de solidarité lesbienne, Stella, le PiamP, Hoodstock, le Service d’Entraide Passerelle, la CSQ, la Table des groupes de femmes de Montréal, la FTQ, la Table des groupes de femmes de Montréal, le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine, Girls Action Foundation, le Regroupement Naissance-Renaissance, Solidarité sans frontières et le Centre des femmes de Rivière-des-Prairies. Nous remercions également le Secrétariat à la condition féminine pour son soutien financier à la campagne des 12 jours d’action.

Comité 12 jours

Coordonné par la FFQ, le Comité 12 jours est une coalition innovante au Québec qui regroupe près d’une vingtaine d’organismes, par et pour des femmes faisant face à une marginalisation systémique, qui travaillent sur le terrain et ont une expertise unique en intervention et en lutte contre les violences envers les femmes de même qu’en défense des droits. Depuis 11 ans, le Comité 12 jours coordonne une campagne annuelle visant l’élimination des violences systémiques et institutionnelles faites aux femmes.

En 2021, nous comptons parmi nos membres le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine, DAWN/Réseau d’action femmes handicapées, Amal Center for Women, L’R des centres de femmes du Québec, la Maison des femmes sourdes, Solidarité sans frontières, Native Women’s Shelter of Montreal, le Conseil québécois LGBT, l’Institut Simone de Beauvoir, le Regroupement naissance respectées, Stella, l’amie de maimie, Girls Action Foundation, Piamp, Hoodstock et le Centre communautaire des femmes sud-asiatiques.

https://12joursdaction.com/fr/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Violence faite aux femmes

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...