Édition du 21 janvier 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Jeunesse

Crise des jeunes fugueuses - « Le problème est bien plus profond que la simple question des portes barrées » - Françoise David

QUÉBEC, le 8 févr. 2016 - En marge du caucus de Québec solidaire, Françoise David, porte-parole de Québec solidaire, s’est prononcée sur la vague de fugues d’adolescentes notamment dans des centres jeunesse. Pour la députée solidaire, les nombreuses coupes des dernières années dans les établissements de services sociaux ont fait mal dans un contexte ou les adolescentes sont les proies de prédateurs qui sévissent sur internet et dans la rue.

« L’ensemble des services sociaux souffre de coupes opérées depuis plusieurs années. Avec moins d’intervenant.e.s et moins de ressources, nous avons plus de difficulté à prévenir l’exploitation sexuelle des jeunes filles. Il est impératif d’instaurer un dialogue entre les directions d’établissement, leurs personnels spécialisés en intervention auprès des jeunes et la ministre déléguée aux Services sociaux pour en venir à des solutions concrètes et constructives, notamment sur la question des portes barrées. Mais le problème est bien plus profond que ça. Il faut travailler en amont, il faut se questionner sur les problématiques de proxénétisme chez les jeunes, le rôle des hommes et des jeunes hommes, sur la vulnérabilité de ces jeunes filles qui se font harponner. Tous les enjeux de santé publique, de prévention et d’éducation sexuelle à l’école doivent être examinés », a conclu Mme David.

Sur le même thème : Jeunesse

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...