Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Du 15 novembre au 20 décembre 2021 : Trouvez l’erreur…

Mi-novembre 2021, le nombre de cas de COVID-19 au Québec est en hausse. Pas grave, à l’approche des fêtes de fin d’année, le premier ministre François Legault (PM) y va d’une annonce qui surprend des microbiologistes infectiologues et autres spécialistes en santé publique. C’est en effet le moment qu’il a choisi pour déclarer l’entrée en vigueur de toute une série d’assouplissements en cette période de pandémie. Retenez bien ce mot : pandémie. Nous y reviendrons.

Fini donc le télétravail obligatoire. Dans les bars on pourra recommencer à danser et à s’adonner au Karaoké. Exit le registre de la clientèle. Le port du masque ne sera plus obligatoire en classe pour les élèves du secondaire. Les principales mesures dévoilées à ce moment se déclinent comme suit :

· Fin de l’obligation de tenir un registre, sauf pour les visites en résidence privée pour aînés

· Le port du masque n’est plus obligatoire en classe dans les écoles secondaires

· Fin de la consigne visant à privilégier le télétravail

· Retour de la danse et du karaoké dans les restaurants et les bars

· Le passeport vaccinal doit être exigé pour les activités requérant l’utilisation d’un remonte-pente

· Le couvre-visage peut être retiré lors d’une activité physique intense dans les gymnases

· Les participants ne sont plus obligés d’avoir de place assise ou assignée dans les rassemblements

Source : https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-11-15/les-assouplissements-entrent-en-vigueur.php . Consulté le 20 décembre 2021.

Un pas en arrière

Un mois plus tard, la situation change du tout au tout. Un nouveau variant s’installe à demeure : Omicron. Il est redoutable. C’est le retour des mesures restrictives qui sont annoncées. Un pas en arrière donc. Se pose par conséquent une question incontournable : mais quel est donc le problème de François Legault dans la gestion de la présente pandémie ?

Nous soumettons à titre hypothétique ceci : François Legault semble incapable de comprendre la véritable nature du problème qu’il a devant lui. Il s’agit d’une pandémie et non d’une simple épidémie locale. La pandémie a certes pour effet d’envoyer plusieurs des personnes atteintes de la COVID dans les centres hospitaliers du Québec. Mais cette pandémie durera tant et aussi longtemps qu’elle ne sera pas véritablement combattue à l’échelle mondiale. Bref, tant et aussi longtemps que les populations du Nord et du Sud, de l’Est et de l’Ouest ne seront pas vaccinées ou immunisées, le virus va continuer à se répandre.

Fin novembre 2021, François Legault affichait un optimisme franchement déplacé. Le PM était convaincu qu’en vaccinant les enfants de 5 à 11 ans du Québec, cela aurait pour effet d’accélérer un « retour à la normale ».

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1841904/vaccin-covid-moins-12-ans-quebec-centre-annonce-legault-dube. Consulté le 20 décembre 2021.

Il n’y aura aucun « retour à la normale » au Québec et ailleurs dans le monde tant et aussi longtemps que la population mondiale ne sera pas vaccinée adéquatement. Ce qui veut aussi dire, tant et aussi longtemps que les firmes pharmaceutiques ne rendront pas les vaccins disponibles dans les pays les plus démunis. C’est ça tristement la réalité d’une pandémie. À une maladie virale qui se manifeste à l’échelle de la planète, il faut une stratégie au niveau mondial. Le Québec n’évolue pas dans un monde clos.

Conclusion : Trouvez l’erreur

Donc, tant et aussi longtemps que les personnes qui nous dirigent ne réaliseront pas que nous sommes aux prises avec un virus qui fait fi des frontières et tant et aussi longtemps que les dirigeantEs politiques braqueront leurs yeux sur le pourcentage de leur population locale vaccinée, il y aura d’autres vagues et de nouveaux variants du SRAS-COV-2.

Elle est là, en partie, selon nous, l’erreur de François Legault.

En terminant, nous pouvons soulever l’interrogation suivante : qu’en sera-t-il quand il aura à gérer la crise écologique ?

Joyeuses fêtes malgré tout !

Yvan Perrier

20 décembre 2021

23 h

yvan_perrier@hotmail.com

Voici un très large extrait du communiqué émis par le ministère de la Santé et des Services sociaux indiquant les mesures restrictives additionnelles qui entreront en vigueur à partir du 20 décembre 2021 :

Pandémie de la COVID-19 - Des mesures additionnelles nécessaires
Québec, le 20 décembre 2021

Alors que la hausse préoccupante des cas confirmés et des hospitalisations se poursuit, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé que des mesures additionnelles seront en vigueur dès 17 h aujourd’hui. Elles s’ajoutent à plusieurs autres qui entrent en vigueur aujourd’hui dans plusieurs secteurs.

Milieux de travail

Le télétravail est obligatoire.

Milieux d’enseignement

Les écoles primaires et secondaires seront fermées à compter du 21 décembre (sauf pour la vaccination scolaire, la remise des tests rapides et les services de garde, qui demeurent ouverts). La dernière journée en présence des élèves est donc aujourd’hui, 20 décembre.

La rentrée scolaire en présence est reportée également au 10 janvier pour les établissements d’enseignement primaire.

À noter que si le calendrier scolaire prévoit une rentrée avant le 10 janvier, l’enseignement se fera à distance.

Précisons que les centres de la petite enfance (CPE) et les garderies demeurent ouverts.

Restaurants et bars

Fermeture complète des bars, tavernes et casinos.

Les restaurants demeurent ouverts, mais les heures d’ouverture des salles à manger sont limitées entre 5 h et 22 h.

Évènements avec public

Fermeture des cinémas, salles de spectacle, annulation des soupers-spectacles ;

Suspension des évènements publics et des activités intérieures. Fermeture des lieux particuliers intérieurs (notamment les arcades, les sites thématiques, les parcs d’attractions, les centres d’amusement et récréatifs, les parcs aquatiques, les lieux pour la pratique de jeux de quilles, de fléchettes, de billard ou d’autres jeux de même nature).

Sports et loisirs

Activités parascolaires annulées.

Activités sportives, professionnelles ou amateurs, présentées à huis clos (exception pour parent accompagnateur).

Fermeture des concessions alimentaires.

Fermeture des gyms.

Spas et saunas

Fermeture des spas et saunas, à l’exception des soins personnels.
[…]

Rappelons qu’un resserrement des mesures a également été annoncé dans plusieurs milieux, notamment les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) et les résidences privées pour aînés (RPA).
Source : https://www.msss.gouv.qc.ca/ministere/salle-de-presse/communique-3358/ . Consulté le 20 décembre 2021.

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...