Édition du 22 octobre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Economie québécoise

Entente entre le gouvernement et la Davie - La CSN est soulagée

MONTRÉAL, le 8 avril 2016 - La CSN est soulagée d’apprendre que le gouvernement et le chantier Davie se sont finalement entendus sur les conditions d’avance des 20 millions de dollars qui seront accordés au chantier en attendant que se règle le litige qui l’oppose à la Société des traversiers du Québec (STQ).

« Nous sommes heureux d’apprendre aujourd’hui que les travailleurs pourront retourner sur le chantier, a d’abord souligné le président de la Fédération de l’industrie manufacturière (FIM), Alain Lampron. Mais nous espérons sincèrement que les parties sauront mieux planifier les choses à l’avenir pour éviter de telles situations. »

« Il faut souligner le travail qui a été fait par le ministre pour rapprocher la Davie et la Société des traversiers du Québec (STQ). Si d’autres situations de mises à pied devaient se produire au chantier, la CSN demande de pouvoir participer aux échanges », enchaîne la vice-présidente de la CSN, Francine Lévesque. »

« Nous demandons maintenant aux parties d’agir en toute diligence pour régler leur litige de façon à ce que tous les acteurs concernés soient ultimement satisfaits, et les travailleurs au premier chef », a pour sa part affirmé la présidente du Conseil central de Québec Chaudière-Appalaches (CSN), Ann Gingras.

« Bien sûr, nous poussons un énorme soupir de soulagement, ajoute le président du Syndicat du Chantier Naval de Lauzon Inc., Raphaël Jobin. Les travailleurs ont malheureusement payé trop cher le prix de cette situation qui se passait au-dessus de leur tête. Souhaitons que ça ne se reproduise pas. »

Sur le même thème : Economie québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...