Édition du 15 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Équité salariale

Équité salariale - La CSQ obtient un gain majeur pour reconnaître le travail des femmes

MONTRÉAL, le 9 juin 2021 - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) annonce que la Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ) convient d’une entente avec le gouvernement du Québec qui permet de mettre en application le rehaussement des rangements et la reconnaissance de la valeur des emplois de secrétaire d’école et de centre ainsi que des techniciennes en service de garde.

La FPSS-CSQ, qui a été la première organisation syndicale à revendiquer une meilleure reconnaissance du travail de ces femmes, se réjouit de la conclusion de cette entente majeure avec le gouvernement du Québec dans le dossier des plaintes de maintien d’équité salariale de 2010 concernant ces catégories d’emploi. Cette entente, qui touche plus de 5 000 salariées et salariés, dont une vaste majorité de femmes, permet d’obtenir réparation après plus de 10 ans de revendications de la CSQ.

Le président de la FPSS-CSQ, Éric Pronovost, confirme que l’entente avec le gouvernement du Québec constitue un geste important de reconnaissance à l’endroit des membres de la CSQ, mais particulièrement des femmes du Québec. « En dépit de l’adoption de la Loi sur l’équité salariale à la fin des années 90, plusieurs corps d’emploi occupés majoritairement par des femmes, comme les secrétaires d’école et de centre et les techniciennes en service de garde, n’étaient pas reconnus à leur juste valeur. Enfin, il était temps que le gouvernement du Québec rende justice à ces milliers de femmes », reconnaît-il.

Malgré l’importance de l’entente, la CSQ spécifie que des milliers plaintes de maintien de l’équité salariale 2010 restent toujours à régler. « Des milliers de travailleuses issues des autres fédérations de la CSQ attendent toujours une réparation des préjudices financiers qui leur ont été portés sur la seule base qu’elles étaient des femmes. Tant que l’équité salariale ne sera pas atteinte, la CSQ continuera de porter la voix des femmes du Québec qui méritent d’être reconnues à leur juste valeur pour le travail accompli », souligne la présidente de la CSQ Sonia Ethier.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Équité salariale

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...