Édition du 22 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Gain solidaire - Un meilleur accès aux soins dentaires pour les familles québécoises

QUÉBEC, le 2 sept. 2020 - Québec solidaire se réjouit d’avoir rempli une première partie de sa promesse électorale en matière d’accès aux soins dentaires. Grâce au travail de Gabriel Nadeau-Dubois, le gouvernement a finalement accepté de permettre aux hygiénistes dentaires de faire des nettoyages sans la supervision d’un dentiste.

En 2018, Québec solidaire a fait campagne sur un thème qui n’était pas sur l’écran radar de la politique québécoise et qui a fini par s’imposer dans le débat public : celui de l’accès aux soins dentaires. Dans le cadre du Projet de loi qui modernise les professions, Gabriel Nadeau-Dubois a mené la bataille pour donner plus de liberté de pratique aux hygiénistes dentaires :

« Nous avons amélioré les soins dentaires pour les familles du Québec, c’est une vraie avancée concrète pour les Québécoises et les Québécois, et c’est signé Québec solidaire ! C’était une de nos promesses phares et on a mené la bataille. Mission accomplie ! », avance le député de Gouin.

Suite à de longues discussions, un amendement a été adopté de manière consensuelle au sein de la Commission des Institutions permettant ainsi aux hygiénistes dentaires de pouvoir faire des nettoyages, sans la supervision d’un dentiste.

« On va pouvoir envoyer nos hygiénistes dentaires dans les écoles, dans les CHSLD, dans les CLSC, dans les cliniques communautaires, bref sur le terrain, pour régler les problèmes de santé dentaire des Québécoises et des Québécois. Ça va nous coûter moins cher et ça va améliorer l’accès : il s’agit d’une grande avancée sociale », se réjouit le porte-parole de Québec solidaire.

Malheureusement, un second amendement n’a pas été accepté par la ministre Danielle McCann. Il consistait à rendre les soins offerts par les hygiénistes dentaires couverts par la RAMQ. « Ce n’est que partie remise. Québec solidaire va continuer à se battre pour que la facture chez le dentiste des familles québécoises diminue et qu’un jour on se dote d’une véritable assurance dentaire publique et pour tout le monde », rappelle Gabriel Nadeau Dubois.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...