Édition du 18 février 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Pauvreté

Il faut en finir avec la pauvreté ! (CSQ)

MONTRÉAL, le 31 juill. 2013 - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) se joint à l’appel lancé par l’Association médicale canadienne (AMC) pour que tous les gouvernements, fédéral et provinciaux, s’attaquent en priorité à l’élimination de la pauvreté au Canada. Comme en fait état son rapport, la lutte contre la pauvreté est considérée par les Canadiennes et les Canadiens comme l’élément le plus important pour assurer la santé des populations.

« Il est primordial comme société que nous nous attaquions à la disparité grandissante des revenus et à mieux soutenir les plus pauvres. Le Québec connaît une hausse des revenus des mieux nantis depuis les années 80, comme c’est le cas dans plusieurs pays. Selon le Fonds monétaire international (FMI), le Canada fait partie des pays où cette croissance est marquée et a atteint un point dangereux. Ce rapport nous rappelle que la pauvreté est le facteur déterminant sur la santé des populations. Il est important de s’occuper du volet curatif, mais la prévention avec des moyens financiers pour assurer des conditions de vie décentes est la solution pour que les Canadiennes et Canadiens puissent à long terme jouir d’une bonne santé et s’épanouir », a déclaré Daniel B. Lafrenière, secrétaire-trésorier de la CSQ.

Le rapport de l’AMC souligne que le revenu, le logement, l’alimentation et la sécurité alimentaire ainsi que le développement de la petite enfance sont les éléments qui ont été le plus souvent mentionnés par les répondantes et les répondantes comme facteurs déterminants pour la santé. « Nous pouvons mieux faire face à ces questions. Aucun secteur n’est à lui seul responsable. Il faut un effort concerté », ajoute M. Lafrenière. Le rapport fait également mention des autres secteurs qui peuvent contribuer à une meilleure santé globale comme la culture, par exemple.

Le rapport contient une douzaine de recommandations adressées aux gouvernements. En plus de s’attaquer à la pauvreté, il demande qu’une attention particulière soit portée aux populations autochtones, dont l’état de santé est bien inférieur à celui du reste de la population canadienne. On se rappelle que ces questions faisaient partie des enjeux identifiés lors de la rencontre estivale des premiers ministres la semaine dernière à Niagara-on-the-Lake.

Sur le même thème : Pauvreté

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...