Édition du 9 avril 2024

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

La TaCEQ rejette l'offre gouvernementale et avance des pistes de solution

La Table de concertation étudiante du Québec (TaCEQ) rejette l’offre gouvernementale. Elle souhaite retourner à la table de négociations afin d’initier un réel dialogue concernant l’accessibilité aux études et la hausse des frais de scolarité. Cette proposition s’avère nécessaire pour sortir de la crise actuelle.

Plusieurs pistes de solutions ont été apportées en assemblée générale de la TaCEQ :

* La nécessité d’une accessibilité réelle à tous et à toutes à des études postsecondaires de qualité en n’excluant aucune possibilité, tels que le gel ou la gratuité scolaire.

* Un caractère universaliste de l’université qui respectera la diversité des domaines, et sans arrimage systématique aux besoins du marché.

* L’importance de régler le malfinancement des universités et d’avancer des réformes fiscales novatrices pour assurer leur bon financement. La TaCEQ insiste sur les alternatives à la hausse des frais de scolarité, notamment par une participation des entreprises au financement universitaire, entre autres la bonification du fonds de services de santé.

La TaCEQ souhaite ainsi aider le gouvernement à atteindre ses objectifs liés à l’article 13 du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.

La TaCEQ est une association nationale indépendante qui représente près de 70 000 étudiants et étudiantes universitaires provenant de l’Université McGill, de l’Université Laval et de l’Université de Sherbrooke.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...