Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Les chauffeurs d'autobus de Laval entérinent la nouvelle entente de principe

LAVAL, QC, le 16 mai 2022 - Les chauffeurs d’autobus de la Société de transport de Laval (STL) ont voté à 56,1% pour l’entente de principe qui a été annoncée par leur syndicat le 29 avril dernier. Après plus de 89 rencontres, le syndicat est parvenu à obtenir une entente qu’il a recommandée à ses membres.

Sans la forte mobilisation des chauffeurs, qui ont tenu des journées grèves, qui ont manifesté et qui ont milité solidairement, une telle entente n’aurait pas été possible. Avec les actions politiques auprès du conseil municipal de la Ville de Laval, du conseil d’administration de la STL et une campagne de visibilité importante, le syndicat a réussi à obtenir des gains pour ses membres, malgré le contexte pandémique qui a durement frappé les services de transport en commun.

« Nous sommes très fiers de cette entente qui nous garantit des protections face à l’inflation galopante et qui nous a permis de faire des gains sur les aspects monétaires et normatifs de notre convention collective. La solidarité et la ténacité des membres et du comité de négociation du syndicat ont donné de beaux résultats ! Nous remercions chaleureusement tous les membres qui ont mis l’épaule à la roue ! » de dire Patrick Lafleur, président du Syndicat des chauffeurs de la Société de transport de Laval (SCSTL).

L’entente prévoit un contrat de huit ans, d’août 2019 à juillet 2027, avec les augmentations suivantes 2%, 2%, 2,5%, 4,5%, puis, IPC +0,25%, IPC minimum 2,25% maximum 3,5%, IPC minimum 2,25% maximum 3,5% et IPC +0,5% pour la dernière année.

« Les formules de protection par rapport à l’IPC permettront aux membres de se protéger face à la hausse des prix et d’obtenir des gains salariaux réels, donc supérieurs à l’inflation », d’ajouter le président.

Parmi les autres gains importants, notons une clause historique sur la protection d’emploi dans le cas de l’utilisation ou de l’acquisition de véhicules (autobus) autonomes.

Le comité de négociation va maintenant convenir des textes officiels avec la partie patronale. Un paiement rétroactif pour les trois premières années sera versé le plus rapidement possible et les nouvelles dispositions de la convention collective seront en vigueur dès la signature de celle-ci.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...