Édition du 20 octobre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Droits humains

Manifestation pour dénoncer le génocide des musulmans à Delhi, Inde

Montréal, le 29 février 2020. À 13h, le dimanche 1er mars, au métro Parc, des citoyen.ne.s indien.ne.s et canadien.ne.s de Montréal, manifesteront pour dénoncer le génocide à Delhi. Nous marchons aussi en solidarité avec les musulmans et leurs alliés hindous de toute l’Inde, les dalit-bahujans (soi-disant castes inférieures), les adivasis (peuples autochtones) et les autres minorités qui sont frappées par les politiques discriminatoires du fascisme hindouiste.

Le 24 février, un gang de plus d’une centaine de miliciens armés, dirigé par Jai Bhagwan Goyal, chef régional du parti au pouvoir Bharatiya Janata (BJP), s’est déchaîné sur plusieurs quartiers musulmans du Nord-est de Delhi.

Le déchaînement de violence sectaire et fasciste a duré plus de 72 heures, faisant au moins 42 morts, dont une grand-mère de 85 ans brûlée vive dans sa maison, et plus de 140 blessés graves. Les hommes de main ont instauré un règne de terreur, détruisant des mosquées et incendiant des maisons et des commerces de musulmans dans plusieurs quartiers.

Dans un rappel effrayant du génocide de 2002 au Gujarat, de nombreux cas de violence sexuelle contre des femmes ont été signalés, les casseurs faisant effraction dans des maisons musulmanes et ciblant des femmes et des enfants. Les hindous qui ont soutenu les familles musulmanes pendant les violences ont également été gravement blessés ou tués.

Ces attaques ont été incitées par Jai Bhagwan Goyal et un autre dirigeant du BJP, Kapil Mishra, et visaient à intimider les civils, musulmans, hindous et sikhs confondus, qui mènent des sit-in pacifiques contre la loi discriminatoire sur la citoyenneté (CAA) qui rend des millions de musulmans apatrides. L’assaut a été mené et amplifié en toute impunité avec la complicité de l’État dirigé par le BJP, car la police de Delhi a non seulement été un spectateur muet du carnage, mais elle a activement collaboré avec les tueurs en brutalisant les manifestants pacifiques. Il s’agit de pogroms orchestrés pour terroriser les civils indiens, la minorité musulmane surtout, et réaliser le projet ethno-nationaliste fou et fasciste du gouvernement BJP de faire de l’Inde un État hindouiste dominé par les castes et les classes supérieures.

Dans le Nord-est de Delhi, ces derniers jours, on a assisté aux signes avant-coureurs d’un génocide tels que décrits par Genocide Watch, y compris l’organisation, la persécution, la discrimination et la déshumanisation.

La répression des musulmans, des dalit-bahujans (soi-disant castes inférieures), des adivasis (Premières nations), des militant.e.s des Droits humains, des journalistes et des intellectuels indépendants, est soutenue et enhardie par le BJP et son bras idéologique, le Rashtriya Swayamsevak Sangh (RSS).

Le rythme et la nature de la répression contre les minorités ne se sont intensifiés depuis mai 2019, lorsque le BJP dirigé par Narendra Modi est revenu au pouvoir avec une majorité absolue.

Hier, Jagmeet Singh, le chef du NPD, a tweeté contre la propagation d’une haine incontestée en Inde. Nous exhortons le gouvernement canadien à condamner fermement ces attaques génocidaires et à faire pression sur le gouvernement de l’Inde pour qu’il mette fin à ces massacres sanctionnés par l’État – sous peine de risquer l’isolement diplomatique.
*************************************************
Notre manif est à 13h, le dimanche le dimanche 1er mars, au métro Parc. Nous espérons vous y voir.

Source : India Civil Watch-Montreal / Inde, Veille Civile

Pour plus de contexte :
Rapport des témoins des violence de Delhi (Anglais) : https://www.thecitizen.in/index.php/en/NewsDetail/index/9/18387/Let-Us-Heal-Our-Dili

Couverture détaillée de la violence sanctionnée par l’État (Anglais) : https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2020/02/what-happened-delhi-was-pogrom/607198/
CAA - Debout avec des millions en Inde pour la défense de la laïcité et de la démocratie, et contre le fascisme de l’Hindutva : https://bit.ly/2uKJYnc

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Droits humains

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...