Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Droits humains

Les Personnes handicapées en Haïti :les grandes oubliées des conflits armés

Depuis 1992, la date du 3 décembre est maintenue pour célébrer la Journée internationale des personnes handicapées à travers le monde. Elle vise à promouvoirles droits et le bien-être des personnes handicapées dans toutes les sphères dela société et du développement et à accroître la sensibilisation à leursituation particulière dans tous les aspects de la vie politique, sociale,économique et culturelle.

S’appuyant sur de nombreuses décennies de travail des Nations Unies dans ledomaine du handicap, la Convention relative aux droits des personneshandicapées, adoptée en 2006, a fait progresser les droits et le bien-être despersonnes handicapées.

La mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 etd’autres cadres de développement internationaux, tels que le Cadre de Sendaipour la réduction des risques de catastrophe (2015-2030), la Charte surl’inclusion des personnes handicapées dans l’action humanitaire (en anglais),le Nouveau programme pour les villes et le Programme d’action d’Addis-Abeba surle financement du développement ont tous pour objectif ultime la transformationde la société vers une société durable et résiliente pour tous.

Le monde humanitaire et les États négligent les personnes handicapées ensituation de conflits armés. Elles représentent environ 15 pour cents de lapopulation mondiale, soit 1 milliard d’individus.

Les personnes handicapées en Haïti constituent la plus grande minorité. Etpourtant elles sont les grandes oubliées durant les conflits armés des gangsrivaux. Qui pis est les guerres ont un impact particulièrement dévastateur sur eux.Femmes et Enfants handicapées ont plus de risques de subir des violences sexuellesou basées sur le genre.

Elles vivent souvent dans des conditions difficiles et ne sont pasréellement intégrées dans la société. En dépit des avancées institutionnelleset juridiques notamment la création du Bureau du Secrétaire d’État àl’intégration des Personnes Handicapées (BSEIPH) en 2007, la création duService de Placement en 2014 ; la publication de la Loi du 13 mars 2012 portantsur l’intégration des personnes handicapées et celle sur les Normesd’Accessibilité et l’Environnement bâti en 2018.

Considérées comme des pas significatifs dans le sens de l’intégration despersonnes handicapées en Haïti, Haïti fait partie de ces pays où les droits despersonnes handicapées ne sont pas respectés.

Au moment où la planète fait face à la pandémie de la COVID 19, chaque État,chaque société, chaque citoyen est invité à réfléchir en vue de développer unerésilience Collective pour mettre en œuvre des solutions durables afin de nelaisser personne de côté pendant et après la COVID 19.

Smith PRINVIL

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Droits humains

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...