Édition du 23 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Economie québécoise

Mise à jour économique - La CAQ doit protéger les familles de la hausse du coût de la vie

QUÉBEC, le 22 nov. 2021 - À l’approche de la mise à jour économique du gouvernement de la CAQ, la responsable de Québec solidaire en matière d’économie, Ruba Ghazal, appelle François Legault à doubler les versements découlant du crédit d’impôt pour la solidarité (CIS) durant les six prochains mois afin de protéger les familles québécoises de la hausse du coût de la vie.

« Je demande à la CAQ de prendre les grands moyens pour aider les familles du Québec à faire face à la hausse du coût de la vie La meilleure façon d’agir rapidement, c’est d’utiliser les outils qu’on a déjà en main pour soutenir les familles, comme le crédit d’impôt pour la solidarité. La hausse du coût de la vie dans la dernière année a fait mal aux familles de la classe moyenne, aux aînés et aux personnes les plus vulnérables de notre société. C’est tout un défi de boucler les fins de mois quand le coût du panier d’épicerie, de la facture d’Hydro et du loyer explosent en même temps », martèle Mme Ghazal.

À l’heure actuelle, plus de 2,8 millions de ménages québécois bénéficient du crédit d’impôt pour la solidarité. Doubler les versements du crédit d’impôt pour la solidarité pendant six mois comme le propose Québec solidaire permettrait à une famille qui reçoit actuellement 1560$ de recevoir jusqu’à 780$ de plus, pour un total de 2340$.

Plus spécifiquement, grâce à la proposition de Québec solidaire :

- Une famille de deux parents et deux enfants pourrait recevoir jusqu’à 2340$ ;

- Une famille monoparentale avec deux enfants pourrait recevoir jusqu’à 1917$ ;

- Une personne seule sans enfant, incluant une personne aînée, pourrait aller chercher jusqu’à 1542$ ;

- Un couple sans enfants, incluant deux personnes aînées, pourrait aller chercher jusqu’à 1965$.

Un gel des loyers et des tarifs d’Hydro

Québec solidaire appelle également le gouvernement de la CAQ à saisir sa main tendue et à décréter un gel des loyers et des tarifs d’Hydro-Québec pour l’année 2022 afin de freiner la hausse du coût de la vie.

« On ne peut pas arrêter l’inflation en criant ciseaux, mais la CAQ peut dès demain demander à Hydro-Québec de geler ses tarifs et aux propriétaires de ne pas augmenter les loyers. En ce moment, 1,2 million de Québécois sont en situation de pauvreté et ne peuvent pas se permettre de payer plus cher le toit qu’ils ont sur la tête dans un contexte où tous les prix augmentent. Si la CAQ veut vraiment aider les familles québécoises à faire face à l’inflation, elle doit agir concrètement pour limiter leur plus grosse dépense : le logement. Geler les loyers et les tarifs d’Hydro n’a rien de radical, c’est le gros bon sens », conclut Ruba Ghazal.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Economie québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...