Édition du 12 novembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique québécoise

Négociation des CPE - L’ensemble des travailleuses en CPE du Québec se dotent d’un vote de grève

Réunies hier en assemblée générale à l’hôtel Plaza, 700 travailleuses des 55 centres de la petite enfance (CPE) de la région de Québec se sont donné un vote de grève à 86 %, afin de faire avancer leurs négociations avec les associations patronales et le gouvernement du Québec.

Elles viennent boucler la boucle d’une tournée d’assemblées générales ayant eu lieu partout au Québec, et au cours desquelles les travailleuses en CPE membres de la CSN se sont prononcées en faveur de l’exercice de moyens de pression pouvant aller jusqu’à 5 jours de grève.

Sans contrat de travail depuis maintenant 18 mois pour la majorité d’entre elles, les travailleuses en CPE veulent ainsi lancer un message au gouvernement du Québec et aux associations patronales. « Les travailleuses en CPE du Québec ont atteint les limites de leur patience, souligne Louise Labrie, représentante du secteur des CPE à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN).

Nous avons des membres aux quatre coins du Québec qui attendent une réponse depuis maintenant six mois, dénonce-t-elle. Si c’est une menace de débrayage que ça prend pour s’asseoir avec la ministre, on le fera, mais on préfèrerait ne pas avoir à se rendre là », ajoute-t-elle.

Sur le même thème : Politique québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...