Édition du 13 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé et sécurité au travail

Projet de loi n° 59 - Le ministre du Travail fait preuve d'un mépris sans borne envers les victimes de lésions professionnelles (UTTAM)

MONTRÉAL, le 9 déc. 2020 - L’Union des travailleuses et travailleurs accidentés ou malades (uttam) s’indigne intensément contre le fait qu’aucune association de victimes d’accidents et de maladies professionnelles ne sera invitée lors de la commission parlementaire qui fera l’étude du projet de loi n° 59 modernisant le régime de santé et de sécurité du travail. L’Assemblée nationale a en effet dévoilé aujourd’hui la liste des personnes et organisations invitées à participer aux audiences qui se tiendront du 19 au 21 janvier prochain sur le projet de loi.

Le porte-parole de l’organisme, Roch Lafrance, n’en revient tout simplement pas. « Depuis 40 ans, des associations de victimes de lésions professionnelles ont été invitées à partager leur point de vue à chaque fois qu’une consultation portait sur des changements au régime d’indemnisation des lésions professionnelles. C’est vraiment une triste première totalement anti-démocratique. Le refus du ministre du Travail de permettre aux personnes les plus concernées par cette réforme majeure démontre son mépris sans borne à leur égard. »

Il faut savoir que les associations de victimes de lésions professionnelles regroupent principalement des travailleuses et travailleurs généralement non syndiqués qui sont porteuses de séquelles importantes et qui ne sont pas représentées par des associations syndicales. Plus de 60% des victimes de lésions professionnelles au Québec sont non syndiquées.

Rappelons que contrairement aux grandes associations patronales ou syndicales, aucune association de victimes de lésions professionnelles n’a été consultée lors des multiples démarches depuis 10 ans qui ont menées au dépôt du projet de loi. Cette commission parlementaire était donc la première occasion de faire valoir leur point de vue sur cette réforme majeure : le ministre Boulet leur refuse odieusement cette opportunité. C’est inqualifiable.

Union des travailleuses et travailleurs accidentés ou malades (uttam)

L’uttam est une association de travailleuses et travailleurs accidentés ou malades qui leur permet de mettre en commun leur réalité, de s’organiser, de faire entendre leur voix et de revendiquer leurs droits.

L’uttam organise différentes activités de formation, d’information et de mobilisation. Elle s’allie aussi avec d’autres associations d’accidentés du travail et organisations ouvrières afin de mener des luttes pour améliorer le régime d’indemnisation.

https://uttam.quebec/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé et sécurité au travail

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...