Édition du 23 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Réaction de la FTQ au rapport de la protectrice du citoyen sur la gestion de la pandémie dans les CHSLD

« Le temps est venu d’une enquête publique sur cette hécatombe qui a couté 4 000 vies » - Daniel Boyer, président de la FTQ

MONTRÉAL, le 23 nov. 2021 - La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) n’est pas du tout étonnée par les conclusions du rapport de la protectrice du citoyen dans la gestion de la COVID-19 dans les CHSLD. « Tout ce que nous avons entendu et tout ce que nous avons vécu étaient prévisibles, et tout cela c’est le résultat des nombreuses réformes du système de santé qui ont tout concentré dans les mains des gestionnaires des centres hospitaliers », déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

« Aucune surprise pour nous ! Au fil des réformes, que ce soit des ministres de la Santé de l’époque Philippe Couillard (2004) ou Gaétan Barrette (2015), nous avons constamment levé des drapeaux rouges pour mettre en garde les gouvernements des dangers de tout fusionner et de concentrer les centres de décision dans les mains d’uniques gestionnaires, ceux des centres hospitaliers. Nous avons des solutions, mais encore faut-il que les gouvernements soient à l’écoute, incluant celui de la CAQ », ajoute le président de la FTQ.

« Pour la FTQ, il est temps que le gouvernement cesse de tourner autour du pot et qu’il ordonne la tenue d’une enquête publique sur l’hécatombe dans les CHSLD. Avec un bilan de plus de 4 000 morts, le gouvernement de la CAQ et le premier ministre François Legault ne peuvent plus faire semblant que tout a été fait dans les règles de l’art. Les familles des victimes ont le droit de savoir ce qui s’est passé afin de corriger la situation. Après tout, le premier ministre a bien eu le temps de nommer un ministre responsable des Nordiques de Québec et a eu le temps de s’inquiéter du fait qu’il n’y a pas assez de Québécois dans la Ligue nationale de hockey. Ça suffit ! C’est assez les distractions », conclut le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...