Édition du 18 février 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

Sous-traitance à la TÉLUQ : La FAEUQEP dénonce cette ouverture à la privatisation

MONTRÉAL, le 18 avril 2018 - Face à la décision récente de la TÉLUQ de confier en sous-traitance à la firme MATCI l’encadrement pédagogique de ses étudiantes et de ses étudiants, la Fédération des associations étudiantes universitaires québécoises en éducation permanente (FAEUQEP) désire ajouter sa voix à celles des nombreux autres acteurs de la communauté universitaire qui s’inquiètent d’une telle pratique.

Nous considérons que cette décision de la part de la direction de la TÉLUQ instaure un dangereux précédent qui pourrait se transposer dans d’autres établissements universitaires. À la FAEUQEP, nous croyons que le fait de confier à une tierce-partie privée l’encadrement pédagogique peut remettre en cause la liberté académique et l’autonomie des institutions d’enseignement ainsi que la qualité des formations qui y sont offertes. L’encadrement pédagogique doit demeurer une responsabilité de l’établissement d’enseignement auquel l’étudiant s’inscrit, et ne peut être confié à des entités privées qui ne sont pas reconnues par le ministère de l’Éducation et de l’enseignement supérieur. Nous nous inquiétons également que des incitatifs financiers poussent les établissements universitaires à considérer cette pratique.

Face aux nombreuses réactions de la communauté universitaire, nous nous inquiétons du silence de la ministre et de son ministère concernant cette pratique, d’autant plus que la TÉLUQ occupera certainement un rôle important au sein de la plateforme de cours en ligne eCampus qui devrait voir le jour prochainement. Le ministère de l’Éducation et de l’enseignement supérieur doit empêcher que cette ouverture à la privatisation se propage au sein du réseau universitaire québécois.

Fédération des associations étudiantes universitaires québécoises en éducation permanente (FAEUQEP)

La Mission

Promouvoir l’accessibilité et le développement de l’éducation permanente et de l’éducation des adultes dans les universités du Québec.

Les Objectifs

Regrouper les associations étudiantes universitaires en éducation permanente du Québec au sein d’une fédération représentative des besoins et aspirations de leurs membres.
Défendre et promouvoir les intérêts et les droits des étudiants en éducation permanente dans les universités du Québec.
Représenter les étudiants en éducation permanente du Québec dans toutes les instances gouvernementales, universitaires, groupes sociaux ou autres – qu’ils soient nationaux ou internationaux – qui s’intéressent à cette question.
Apporter aide et appui à tout groupe d’étudiants en éducation permanente qui désire se constituer en association locale dans les universités du Québec.
S’assurer que la clientèle de l’éducation permanente ait accès à tous les cycles universitaires offerts par les universités québécoises.
Imprimer ou faire imprimer, éditer ou faire éditer, produire ou faire produire toute publication pour fins d’information, d’éducation et de culture générale.
Tenir toute autre activité qui aurait pour objet de favoriser les objectifs généraux de la FAEUQEP.
Réaliser ou faire réaliser diverses activités commerciales afin de participer au financement de la FAEUQEP.

http://faeuqep.qc.ca/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...