Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Unifor fait annuler les mises à pied chez Bell Canada

TORONTO, le 1er mai 2019 - Unifor et Bell Canada ont conclu une entente pour faire annuler les mises à pied de techniciens de Bell.

Le syndicat et l’employeur ont convenu d’un protocole d’entente qui garantit que les 76 employés ayant reçu un avis de mise à pied le 18 avril 2019 retourneront au travail le 6 mai. Le syndicat et l’entreprise ont également convenu d’offrir une incitation à la retraite (OIR) aux techniciens et aux employés auxiliaires.

« Lorsqu’ils ont appris ces mises à pied, les membres d’Unifor sont intervenus collectivement pour s’opposer à la décision de Bell, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. La solution n’est pas parfaite, mais elle protège le travail de ces techniciens et assure une certaine stabilité aux familles. »

Le 18 avril dernier, Bell Canada a émis un avis de mise à pied à 76 techniciens en Ontario et au Québec. Le syndicat a tenté de faire annuler cette décision en public comme en privé lors de rencontres successives avec l’employeur.

« Les membres d’Unifor veulent seulement de bons emplois sur lesquels ils peuvent compter chez Bell Canada, ce qui signifie que nous continuerons de lutter contre toute tentative de suppression des emplois, de sous-traitance et d’érosion de la qualité du travail syndiqué chez Bell », a déclaré Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor.

Les employés de Bell Canada et des filiales de Bell font campagne depuis longtemps contre la sous-traitance et les autres formes d’érosion de l’emploi et continueront de le faire. Pour des comptes rendus sur cette campagne, visitez le site belloncause.ca.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...