Édition du 27 février 2024

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Le Monde

Unis dans l'action pour sauver et réaliser les objectifs de développement durable pour, avec et par les personnes handicapées

3 décembre Journée internationale des personnes handicapées

Compte tenu des multiples crises auxquelles nous sommes confrontés aujourd’hui, le monde n’est pas sur la bonne voie pour atteindre de nombreux objectifs de développement durable (ODD) d’ici à 2030. Les conclusions préliminaires du prochain Rapport des Nations Unies sur le handicap et le développement 2023 indiquent que le monde est encore plus en retard dans la réalisation de plusieurs ODD concernant les personnes handicapées.

https://www.un.org/sustainabledevel...L’alphabet de la langue des signes ougandaise est dessiné sur le mur de la salle de classe de l’école de démonstration de Kamurasi dans la municipalité de Masindi, en Ouganda.
PHOTO :UNICEF/Ouganda/Barbeyrac
Tiré du site ONU
https://www.un.org/fr/observances/day-of-persons-with-disabilities

-Sur le milliard de personnes en situation de handicap, 80 % vivent dans des pays en développement.

 On estime que 46 % des personnes âgées de 60 ans et plus sont en situation de handicap.

 Une femme sur cinq est susceptible de se retrouver en situation de handicap au cours de sa vie, et un enfant sur 10 vit avec un handicap.

Source : Note de synthèse : Inclusion du handicap dans la riposte à la COVID-19

Nos efforts pour sauver les ODD pour, avec et par les personnes handicapées doivent être intensifiés et accélérés, étant donné que les personnes handicapées ont été historiquement marginalisées et ont souvent été celles qui ont été le plus mises à l’écart.

Un changement fondamental dans l’engagement, la solidarité, le financement et l’action est essentiel. Il est encourageant de constater qu’avec l’adoption de la déclaration politique du récent sommet sur les ODD, les dirigeants mondiaux se sont à nouveau engagés à réaliser le développement durable et la prospérité partagée pour tous, en se concentrant sur les politiques et les actions qui ciblent les plus pauvres et les plus vulnérables, y compris les personnes handicapées.

Contexte

Depuis 1992, la Journée internationale des personnes handicapées est célébrée chaque année le 3 décembre à travers le monde. Elle vise à promouvoir les droits et le bien-être des personnes handicapées dans toutes les sphères de la société et du développement et à accroître la sensibilisation à leur situation particulière dans tous les aspects de la vie politique, sociale, économique et culturelle.

S’appuyant sur de nombreuses décennies de travail des Nations Unies dans le domaine du handicap, laConvention relative aux droits des personnes handicapées, adoptée en 2006, a fait progresser les droits et le bien-être des personnes handicapées. La mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030et d’autres cadres de développement internationaux, tels que le Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe (2015-2030), la Charte sur l’inclusion des personnes handicapéesdans l’action humanitaire (en anglais), le Nouveau programme pour les villes et le Programme d’action d’Addis-Abeba sur le financement du développement ont tous pour objectif ultime la transformation de la société vers une société durable et résiliente pour tous.

La Stratégie des Nations Unies pour l’inclusion du handicap

Lors du lancement, en juin 2019, de la Stratégie des Nations Unies pour l’inclusion du handicap, le Secrétaire général a déclaré que l’ONU devait montrer l’exemple et améliorer les normes et les résultats de l’Organisation en matière d’inclusion du handicap – dans tous ses domaines d’action, du Siège au terrain.

La Stratégie des Nations Unies pour l’inclusion du handicap offre une base devant favoriser l’accomplissement de progrès durables et de transformations dans la prise en compte de la question du handicap dans toutes les composantes de l’action de l’ONU. Par le truchement de cette Stratégie, les organisations du système des Nations Unies réaffirment que l’exercice plein et entier des leurs droits fondamentaux par toutes les personnes en situation de handicap fait partie intégrante, de façon inaliénable et indivisible, de l’ensemble des droits de la personne et des libertés fondamentales.

Le Secrétaire général a présenté son deuxième rapportsur les mesures prises par le système des Nations Unies en 2020 pour prendre en compte la question du handicap et mettre en œuvre la Stratégie. Le rapport aborde également la question des moyens de riposte et de relève à mettre en œuvre pour agir de manière inclusive en réponse aux conséquences que la COVID-19 a pour les personnes handicapées.

*****

Abonnez-vous à notre lettre hebdomadaire - pour recevoir tous les liens permettant d’avoir accès aux articles publiés chaque semaine.

Chaque semaine, PTAG publie de nouveaux articles dans ses différentes rubriques (économie, environnement, politique, mouvements sociaux, actualités internationales ...). La lettre hebdomadaire vous fait parvenir par courriel les liens qui vous permettent d’avoir accès à ces articles.

Remplir le formulaire ci-dessous et cliquez sur ce bouton pour vous abonner à la lettre de PTAG :

Abonnez-vous à la lettre

ONU

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Le Monde

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...