Édition du 22 octobre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Répression policière

Vigile et sit-in en mémoire de Nicholas Gibbs

Ce samedi le 17 août à midi, une vigile et un sit-in auront lieu pour commémorer le premier anniversaire du meurtre de Nicholas Gibbs, un père de 3 enfants âgé de 23 ans, qui a été abattu par la SPVM en août 2018. La famille Gibbs vit encore le deuil de cette perte tragique et injustifiable, et cet événement est un geste de solidarité pour honorer la mémoire de Nicholas Gibbs et pour soutenir sa famille, dont la lutte se poursuit à ce jour. Cet évènement souligne la récente décision de la Cour supérieure du Québec, sans précédent au Canada, autorisant un recours collectif de la part des victimes du profilage racial commis systématiquement par le Service de Police de la Ville de Montréal.

DATE : Samedi le 17 août (2019)

LIEU DE DÉPART : 185 rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal

HEURE : 12h à 13h30

INTERVENANT.E.S ET ARTISTES :

- Robyn Maynard (autrice, Policing Black Lives / NoirEs sous surveillance)
- Marlihan Lopez (Alliance des peuples noirs et autochtones)
- Bridget Tolley (Families of Sisters in Spirit)
- Remy X Picasso (rappeur et membre de la famille Gibbs vivant à NDG)
- Jason Blackbird Selman (poète et musicien)

INFORMATION CONTEXTUELLE

La vidéo du meurtre de Nicholas Gibbs, filmée sur téléphone portable, comprend des images qui montrent la police ouvrir le feu sur Gibbs alors qu’il s’éloignait, le dos tourné (lien à la vidéo : www.facebook.com/NoBordersMediaNetwork/videos/861363084254204/).

La mère de Gibbs, Erma, ainsi que ses deux sœurs, Tricia et Tamesha, et sa conjointe Tanika, poursuivent la ville pour 1 million de dollars de dommages et intérêts.

Une enquête récemment menée par la CBC sur les meurtres commis par la police au Canada a montré que Montréal présente le troisième taux le plus élevé de meurtres commis par la police au Canada et que, à une échelle nationale, les Noir.e.s sont considérablement surreprésentés parmi les victimes de meurtres commis par la police, comparativement à leur proportion dans la population canadienne (lien : https://newsinteractives.cbc.ca/longform-custom/deadly-force).

Le juge André Prévost de la Cour supérieure a autorisé le 7 août dernier un recours collectif contre la Ville de Montréal relativement à des allégations de profilage racial contre son service de police, approuvant ainsi la suite des procédures entamées par la Ligue des Noirs du Québec (lien : www.cbc.ca/news/canada/montreal/racial-profiling-class-action-montreal-police-1.5243861).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Répression policière

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...