Édition du 14 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Immigration

Adoption du projet de loi 83 sur l'admissibilité à la RAMQ - Les appels de Québec solidaire ont porté fruit

QUÉBEC, le 10 juin 2021 - Suite à l’adoption du projet de loi 83 sur l’admissibilité au régime d’assurance maladie, le député de Laurier-Dorion et responsable pour Québec solidaire en matière d’immigration, Andrés Fontecilla, se réjouit que son appel et celui de nombreux groupes de défense des droits ait été entendu et que tous les enfants du Québec pourront désormais bénéficier de l’accès aux soins de santé, peu importe le statut migratoire de leurs parents. Il déplore toutefois que les femmes enceintes à statut migratoire précaire n’auront pas droit à ces soins essentiels malgré la mobilisation de Québec solidaire en ce sens.

« C’est un jour historique pour le Québec ! Grâce au projet de loi 83 adopté aujourd’hui, tous les enfants qui se trouvent au Québec auront accès aux soins de santé, peu importe le statut migratoire de leurs parents. Ce n’était pas normal qu’en 2021, il y ait encore des enfants dans notre société qui soient privés de ces soins essentiels à cause du statut d’immigration de leurs parents. À plusieurs reprises, Québec solidaire a sensibilisé le gouvernement de la CAQ à cette problématique. Je me réjouis que le ministre Dubé ait saisi notre main tendue et qu’il ait inclus dans son projet de loi des dispositions pour corriger cette injustice », se réjouit M. Fontecilla.

Le député solidaire déplore toutefois que le projet de loi 83 laisse encore de côté les femmes enceintes à statut migratoire précaire qui, elles, ne seront toujours pas couvertes par la RAMQ.

« Tout au long de l’étude de ce projet de loi, je me suis battu pour que le ministre accepte de donner accès aux soins de santé aux femmes enceintes ayant un statut migratoire précaire, non seulement pendant la grossesse, mais aussi pendant et après l’accouchement. Comme l’a si bien dit la directrice générale de Médecins du monde, les enfants ne naissent pas d’une fleur : la santé de la mère est intimement liée à celle de l’enfant. Je continuerai de me battre pour que le gouvernement de la CAQ comprenne que les personnes à statut d’immigration précaire qui font leur vie ici ont le droit d’avoir accès aux soins de santé, car leur sécurité et leur dignité en dépendent », conclut Andrés Fontecilla.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Immigration

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...