Édition du 14 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

États-Unis

Arrêtons le pipeline Dakota Access, soyons solidaires avec Standing Rock

Une situation urgente est en train de se produire de l’autre côté de la frontière, à Standing Rock aux États-Unis.

Suivant une directive de Donald Trump, le corps d’ingénieurs de l’armée états-unienne vient d’accorder le permis final nécessaire et la construction du pipeline Dakota Access a été relancé aujourd’hui. Les droits des Sioux de Standing Rock et de tous les protecteurs de l’eau, qui se sont battu et résistent depuis des mois, sont bafoués. Ce pipeline constitue une menace importante pour l’approvisionnement en eau de Standing Rock et en millions d’autres personnes en aval. Sa construction a déjà profané les cimetières sacrés et d’autres sites historiques à proximité.

Tiré du site de Greenpeace Canada.

Sans surprise, l’administration Trump a décidé que les profits de l’élite corporative sont plus importants que les droits souverains des communautés autochtones, l’eau, le climat et les voix de millions de personnes dans le monde qui ont appelé à l’arrêt du pipeline Dakota Access. Il faut donc agir MAINTENANT. Heureusement, le pipeline Dakota Access peut encore être arrêté - mais nous devons redoubler de solidarité et tout faire pour empêcher son financement.

Interpelons Citibank !!!

Dites à Citibank, l’un des importants bailleurs de fonds de l’oléoduc Dakota Access, de retirer son financement aujourd’hui !

Citibank prend les plaintes très au sérieux - chaque message envoyé pourrait déboucher sur la perte d’un client actuel ou potentiel, ajoutant de la force à la résistance autochtone. Assurons-nous qu’ils nous entendent !

Ils nous ont montré que la résistance sans compromis est efficace. Alors qu’ils font leur part, sur le terrain, en protégeant les terres sacrées et l’eau, nous devons faire la notre en faisant pression sur Citibank.

Agissez vite et demandez à Citibank de retirer son support financier du pipeline Dakota Access. C’est urgent !

Alors que nous nous mobilisons aux côtés des Premières Nations au Canada dans notre opposition aux pipelines, joignons-nous aux communautés au sud de la frontière pour garder les combustibles fossiles dans le sol.

Trump, les pétrolières, les pipelinières, leurs bailleurs de fonds et les gouvernements complices peuvent s’attendre à une opposition féroce à ce projet et à tous projets similaires.

Nous devons résister et être solidaires...

Patrick Bonin

Blogueur pour Greenpeace Canada. Il est aussi responsable de la campagne énergie-climat pour l’organisme.

http://www.greenpeace.org/canada/fr/

Sur le même thème : États-Unis

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...