Édition du 15 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Premières Nations

Syndicalisme

Attawapiskat - La CSN demande à Harper d'ouvrir le dialogue avec la chef

MONTRÉAL, le 20 déc. 2012 - La CSN demande au premier ministre du Canada, Stephen Harper, de tendre la main à Theresa Spence, chef d’Attawapiskat, et qu’il pose ainsi un geste pour faire cesser la grève de la faim qu’elle a entreprise afin de pouvoir le rencontrer pour discuter de la négociation des traités. La CSN joint ainsi sa voix à celles de plusieurs organisations et individus qui ont déjà plaidé en faveur de Theresa Spence auprès du gouvernement canadien.

« La feuille de route du Canada au chapitre des droits des Autochtones n’est pas très reluisante. Beaucoup de reproches sont faits au gouvernement, et ce, même par l’ONU. Le Canada doit s’empresser de négocier avec les Premières Nations et cesser, en 2013, de les maintenir dans un tel système archaïque qui les relègue comme citoyennes et citoyens de seconde zone, pour ne pas dire qui les enfonce dans des conditions de vie intenables. Nous sommes avec eux pour réclamer haut et fort que l’on doit mettre fin à la misère et à l’oppression des peuples autochtones », de déclarer le président de la CSN, Jacques Létourneau.

Sur le même thème : Premières Nations

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...