Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

BILAN DU NPD : LES SCANDALES AU SÉNAT ONT MARQUÉ LA SESSION PARLEMENTAIRE À OTTAWA (NPD)

Thomas Mulcair a ébranlé Stephen Harper alors que le bureau du PM est sous enquête par la GRC.

20 juin 2013

Québec - Dans une session parlementaire marquée par les scandales des sénateurs conservateurs et libéraux, l’équipe du NPD menée par un Thomas Mulcair intraitable a ébranlé le gouvernement de Stephen Harper, qui montre des signes de fin de régime.

« Les conservateurs sont au pouvoir depuis plus de 7 ans déjà et leur gouvernement est usé et fatigué, indique le député néo-démocrate Raymond Côté (Beauport-Limoilou). Le NPD au contraire est plein d’énergie et prêt à les remplacer en 2015. »

Rappelons que la dernière session parlementaire a révélé que des sénateurs libéraux et conservateurs ont tenté de voler les contribuables pour plusieurs centaines de milliers de dollars. Le chef de cabinet de Stephen Harper a tenté de camoufler l’affaire et a été forcé de démissionner. « La GRC fait enquête sur les agissements du bureau du premier ministre. C’est du jamais vu ! », indique le député.

Le NPD a martelé de questions pointues le gouvernement pour le forcer à rendre des comptes à la population. Au même moment, l’équipe de Thomas Mulcair a aussi réussi à imposer de ses propres idées bénéfiques pour la population. « Jack Layton disait toujours qu’il ne suffisait pas d’être une force d’opposition, nous devons aussi être une force de proposition et nous avons prouvé notre valeur lors de cette session parlementaire », affirme M. Côté.

Le NPD a effectivement fait adopter à l’unanimité par la Chambre des communes un projet de loi qui assurera le bilinguisme des agents du parlement, une victoire pour le Québec et les minorités linguistiques du Canada. Le NPD a aussi promis d’abolir le Sénat, une mesure qui permettrait d’économiser près de 100 millions de dollars par année aux contribuables.

Même si la session parlementaire a été marquée par des sujets nationaux forts, le député Raymond Côté a aussi fait avancer plusieurs dossiers spécifiques à Beauport-Limoilou.

« La contamination à la poussière de nickel a mis en évidence un grave problème de santé publique dans Limoilou mais aussi dans d’autres secteurs de la Ville de Québec, à l’Ile d’Orléans et à Lévis. De plus, les épisodes de poussière de fer et de charbon démontrent qu’il y a des carences évidentes dans les opérations de manutention par les entreprises oeuvrant dans le Port de Québec. Je salue la vigilance des citoyens, comme le couple Véronique Lalande-Louis Duchesne, mais la solution passe par Ottawa, M. Lebel. Je continuerai à pousser pour régler ce dossier ! »

« Je ne saurais terminer sans souligner le magnifique élan de solidarité et
d’entraide suite à l’incendie de la rue Bouchette le 20 mars dernier. Je remercie les généreux et très nombreux donateurs, les bénévoles, les partenaires et les membres de mon équipe qui ont démontré que la générosité est une réalité et une caractéristique de l’âme des gens de Québec. Merci beaucoup ! », a conclu M. Côté.

- 30-

Mathieu Giroux
Adjoint de circonscription | Constituency assistant
Bureau du député Raymond Côté | Raymond Côté’s office
Nouveau Parti démocratique | New Democratic Party

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...