Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

COP 27 à Charm el-Cheikh en Égypte - « Benoît Charette doit atteindre ses propres objectifs ! » - Alejandra Zaga-Mendez

MONTRÉAL, le 8 nov. 2022 - Alors que la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques débute en Égypte, Alejandra Zaga-Mendez, responsable solidaire en matière d’environnement, interpelle le ministre Benoît Charette pour qu’il passe à la vitesse supérieure. Québec solidaire lui demande de déposer un nouveau plan de réduction qui permet d’atteindre sa propre cible d’émission de GES.

« La cible du Québec est déjà insuffisante, il faut minimalement avoir un plan complet pour l’atteindre !, déclare la députée solidaire de Verdun, Alejandra Zaga-Mendez. Le plan vert de la CAQ n’est pas à la hauteur des défis qui nous attendent et le ministre de l’Environnement doit remplir les objectifs qu’il s’est lui-même fixés avant d’aller vanter le Québec comme leader à l’international. »

Rappelons que les mesures de lutte contre les changements climatiques identifiées et chiffrées par le gouvernement de la CAQ ne permettent d’atteindre que 51% de sa cible de réduction des émissions de GES de 37,5% d’ici 2030, par rapport à 1990.

« François Legault a décidé de renouveler sa confiance à Benoît Charette à l’Environnement, c’est son choix. Mais le ministre doit commencer par corriger ce qu’il a bâclé dans le mandat précédent et nous arriver rapidement avec un nouveau plan de lutte aux changements climatiques permettant d’atteindre la cible du Québec, c’est la moindre des choses ! », a affirmé Gabriel Nadeau-Dubois, le porte-parole de Québec solidaire, également responsable de la lutte contre les changements climatiques.

Sommet national sur le climat

Dans le cadre de son premier caucus, Québec solidaire avait proposé à la CAQ d’organiser un Sommet national sur le climat. Un tel sommet réunirait les forces vives de la société québécoise, dont le milieu des affaires, les organismes gouvernementaux, les organisations syndicales, étudiantes et communautaires, les municipalités, les partis d’opposition ainsi que les représentantes et représentants des Premières Nations et Inuit.

« C’est bien les rencontres avec les autres pays et les groupes de partout dans le monde, mais on est dû pour se parler dans le blanc des yeux au Québec aussi ! Il est temps d’asseoir tout notre monde autour de la même table et avoir un véritable Sommet national sur le climat, ici, au Québec. Nous sommes nombreux à avoir de l’ambition et des solutions, ce qui nous manque, c’est de la volonté et du leadership du gouvernement pour arriver avec un plan cohérent qui met tout le monde en action », défend Alejandra Zaga-Mendez, également titulaire d’un doctorat en développement durable et conservation.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...