Édition du 24 novembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Médias

3e anniversaire de Presse-toi à gauche !

Campagne de financement

Ce 7 mars, Presse-toi à gauche ! fêtait son troisième anniversaire. 500 000 visites plus tard, notre défi reste entier. Malgré une consolidation de l’organisation et de l’équipe de rédaction, le manque de fonds nous empêche, depuis maintenant un mois, de compter sur une permanence minimale. Son slogan le dit : Presse-toi à gauche ! veut offrir une tribune à la gauche québécoise en marche. En soutenant Presse-toi à gauche !, ses lecteurs et lectrices, mais aussi ses collaborateurs et collaboratrices, s’assurent de préserver cet outil et d’en permettre le développement.

En tant que lecteur ou lectrice occasionnelle ou habituelle de Presse-toi à gauche !, vous avez compris que notre journal électronique ouvre sur la réalité une fenêtre que les autres médias corporatifs tiennent fermée à double tour.

Beaucoup de gens croient encore qu’au Canada notre liberté de presse est exemplaire, que nos grands médias nous offrent une information juste et libre de tout biais...

Bien sûr, dans notre pays, on ne met pas les journalistes en prison, mais un journaliste peut-il vraiment contester l’ordre établi sans que sa carrière en souffre ? Qu’un grand nombre de journalistes cherche à faire honnêtement leur travail, nous n’en doutons pas. Cependant, c’est leur direction qui décide quel article va paraître ou non, l’importance qu’on va lui accorder, la fréquence de tel sujet, et surtout, surtout, quel sujet on tait... Ce qui est révélateur, ce n’est pas tant ce qui est dit ou écrit que l’omerta sur certains sujets. Combien de gens sont conscients de ce qu’on tait dans ces médias ? Comment peuvent-ils le savoir s’ils ne se réfèrent pas à d’autres médias que ceux de la pensée dominante ?

Pour nourrir la réflexion, voici quelques questions : dans les médias corporatifs, combien de fois parle-t-on :

- de la fraude des paradis fiscaux ?
- du lien entre injustice fiscale et pauvreté ?
- de comment mieux répartir la richesse ?
- du lien entre les profits faramineux des industries pharmaceutiques et les difficultés de notre système de santé ?
- des solutions réalistes à notre système de santé, comme Pharma-Québec ?
- de critiques sur l’agriculture productiviste qui ruine tant de fermiers en plus de détruire notre sol ?
- d’une exploitation de nos forêts qui auraient été plus respectueuse avec des coopératives forestières ?
- de l’absurdité de laisser les transnationales s’enrichir en s’appropriant l’énergie solaire et éolienne ?
- de l’indécence des salaires faramineux des PDG ? Jusqu’à ce qu’Obama mette un plafond à ces salaires, à part M. Yves Michaud, on entendait pas ou peu de voix s’indigner de ce fait...
- de l’insanité des liens incestueux entre nos politiciens et entreprises ? Ex : Chevrette, Couillard, Castonguay, L. Bouchard, le lobby du Conseil nord-américain de la compétitivité, Davos, etc.
- des véritables causes de la crise actuelle ?
- des liens entre crise agricole, crise forestière, crise des changements climatiques, crise financière, crise économique et globalisation ?
- des divers forums sociaux d’ici et d’ailleurs ?
- ETC.

Vous trouvez rafraîchissant, avec Presse-toi à gauche ! d’avoir un nouvel horizon sur la politique tant québécoise, canadienne qu’internationale, d’entendre les véritables causes de la crise économique actuelle, de lire des articles qui démasquent la manipulation qu’on veut nous faire subir, de découvrir les engagements, luttes et progrès d’ici et d’ailleurs, de connaître les alternatives pour une économie au service des gens et de la démocratie, etc.

Notre équipe travaille fort pour vous offrir cette information de qualité. La coopération de divers journalistes, penseurs, penseuses et analystes, tout comme celle de plusieurs citoyens et citoyennes, permet de bien décortiquer la réalité dans laquelle nous vivons, de mieux la comprendre afin d’agir plus efficacement pour un monde plus juste et démocratique.

Cependant, à Presse-toi à gauche !, il est difficile de suffire à la tâche, malgré l’implication de nombreuses personnes bénévoles. En plus des travaux de rédaction, de correction, il y aussi tout le travail de mise en ligne, de gestion de la page web, etc. L’embauche d’une personne pour assurer une permanence est donc une nécessité.

« Une véritable information est l’oxygène de la démocratie », dit-on. Afin de maintenir cette information, votre appui financier nous est vital. Pour voir les choix possibles, cliquez ici. Parmi les différentes façons de contribuer, les dons mensuels facilitent grandement la planification et la gestion d’une permanence.

Au nom de la démocratie, merci !

L’équipe de Presse-toi à gauche !

Je fais un don à Presse-toi à gauche !

Mots-clés : Médias

Sur le même thème : Médias

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...