Édition du 15 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Garderies

Chantier sur la qualité et la pérennité des services de garde éducatifs à l'enfance - On ne peut travailler sur la pérennité sans les syndicats et les travailleuses !

MONTRÉAL, le 18 oct. 2013 - La Confédération des syndicats nationaux (CSN) et la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) dénoncent la mise en place d’un chantier majeur sur les services de garde éducatifs où les associations patronales siègeront, mais qui ignore totalement la voix des travailleuses qui interviennent quotidiennement auprès des enfants.

Le chantier doit faire le point sur le fonctionnement, le financement, la gouvernance et l’évolution du réseau des CPE, 15 ans après sa création. Depuis l’annonce de ce chantier, le 8 octobre dernier, la CSN a multiplié les démarches auprès de la Ministre Léger et du gouvernement pour que le mouvement syndical, qui a largement contribué à la mise sur pied du réseau des CPE, soit associé à ses travaux, mais en vain. « Le gouvernement prétend faire un exercice sérieux avec les partenaires ; ne nous leurrons pas ! L’absence des travailleuses à la table de discussion enlève toute crédibilité à l’exercice », déclare Denise Boucher, vice-présidente de la CSN.

À terme, ce chantier devra proposer des pistes de solution visant à maintenir la qualité des services. « La ministre s’est montrée ouverte à travailler avec l’ensemble des partenaires pour assurer la pérennité des services de garde. Quelle surprise d’apprendre que les travaux se mettent en branle sans présence syndicale. Il va de soi que nous devons être présents pour poser les diagnostics et pour réfléchir aux pistes de solution », explique Dany Lacasse, vice-président de la FSSS-CSN.

À l’issue de la dernière négociation dans le secteur des CPE, la FSSS a signé une lettre d’intention visant à créer un forum sur la gouvernance auquel participeraient tous les partenaires. « C’est une priorité pour nous de réfléchir à la gouvernance et à la qualité des services dans les CPE. Alors qu’on attend toujours un retour du gouvernement sur la création du forum, on apprend qu’il crée un chantier sur lequel les organisations syndicales ne siègeront pas. Est-ce que l’intention du gouvernement est de tout décider d’avance avec les employeurs pour par la suite ne tenir qu’un forum cosmétique avec les organisations syndicales ? S’il veut assurer la pérennité des services de garde, il ne peut se mettre au travail sans l’expertise des syndicats et des travailleuses qui donnent les services aux enfants partout au Québec. La question de la gouvernance et du financement des services de garde est prioritaire pour nous et nous n’accepterons pas d’être laissés sur la touche », de conclure Dany Lacasse.

Sur le même thème : Garderies

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...