Édition du 10 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Déclaration d'Unifor sur l'événement de solidarité « Sauvons Oshawa GM » à l'usine de Lear à Whitby

TORONTO, le 8 févr. 2019 - Un événement de solidarité est présentement en cours à l’usine de Lear à Whitby, en Ontario, pour appuyer la campagne #SauvonsOshawaGM d’Unifor.

L’événement, qui a débuté à 7 h ce matin, vise à démontrer notre opposition au plan de GM de mettre fin à la production à l’usine de montage d’Oshawa et à exiger l’intervention du gouvernement.

« GM va détruire la communauté. Malgré les appels répétés, nous attendons toujours l’intervention des gouvernements fédéral et provincial, a fait savoir Jerry Dias. Nous demandons que le gouvernement intervienne pour protéger ces travailleuses et travailleurs qui pourraient tout perdre et qu’il collabore avec Unifor et GM afin de trouver une solution pour l’usine de montage d’Oshawa. »

Les quelque 350 travailleuses et travailleurs de Lear, des membres de la section locale 222 d’Unifor, pourraient perdre leur emploi si l’usine de montage de GM à Oshawa devait fermer, en plus de milliers d’autres travailleuses et travailleurs d’installations qui fournissent des pièces d’automobiles et des services à l’usine.

La société Lear à Whitby est un fournisseur juste-à-temps de sièges d’automobiles pour l’usine de montage d’Oshawa.

Plus tôt cette semaine, GM a annoncé qu’elle avait fait des bénéfices de 8,1 milliards de dollars américains en 2018. Bien que l’entreprise soit extrêmement rentable, GM prévoit tout de même éliminer des dizaines de milliers d’emplois au Canada. Une récente étude d’impact économique montre que la fermeture de l’usine d’Oshawa de GM entraînerait la perte de 24 000 emplois dans l’ensemble de l’économie et de recettes publiques de 1 milliard de dollars par année.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...