Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Solidarité internationale

Des Canadiens tel que Naomi Klein et Peter Leuprecht s’affirment profondément préoccupés par le recul de la démocratie en Inde*

Des juristes, des écrivains, des artistes, des organisateurs de la société
civile et des figures intellectuelles écrivent au président de l’Inde

*Quoi* : Conférence de presse
*Quand* : Jeudi 21 juillet, 11h00 (HAE) / 20h30 (IST)
*Lieu* : Zoom - SVP inscrivez-vous à l’avance à cette réunion :
https://mcgill.zoom.us/meeting/register/tZcsduqpqT0rE9OqjoEpCiB6itnbSHi2O6Xv

*Portes-paroles* :

*Pearl Eliadis*, Avocat principal en droit international des droits de
l’homme ; professeur associé de politique publique, Max Bell School of
Public Policy ; Enseignant, Faculté de droit, Université McGill (Montréal) ;

*Yavar Hameed*, Avocats en droits de l’homme (Ottawa) ;

*Vinod Mubayi*, auteur, *Where is India Headed ? - An Historical Critique *(New
York)

*Jooneed Khan*, journaliste, Écrivain, défenseur des droits (Montréal) ;

*Titas Banerjee*, organisateur, Collectif d’action de la diaspora
sud-asiatique (Montréal) ;

et d’autres personnes.

En réponse à un jugement sans précédent de la Cour suprême de l’Inde
appellant à la détention de défenseurs des droits de la personne,
d’éminents Canadiens incluant Naomi Klein, Margaret Atwood, Peter Leuprecht
et M.G. Vassanji écrivent avec inquiétude et urgence au président de l’Inde
et au juge en chef de la Cour suprême indienne.

Dans ces lettres, ils déclarent que « les circonstances entourant » « 
l’arrestation et la détention récentes de Mme Teesta Setalvad et de M. R.B.
Sreekumar » indiqueraient « que le processus judiciaire et le militantisme
politique ont été confondus de manière troublante » et « menacent la
réputation internationale de l’Inde en tant que défenderesse de la primauté
du droit et d’un État laïque et démocratique ». Ils demandent au président
et au juge en chef de la Cour suprême de remédier à la situation, de lever
toutes les accusations retenues contre eux et de les libérer immédiatement.

*Source* :
Collectif d’action de la diaspora sud-asiatique (SADAC/CADSA)
CERAS (South Asia Forum)
Comité ad hoc de Canadiens préoccupés qui voient l’urgence de protéger la
démocratie en Inde

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Solidarité internationale

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...