Édition du 3 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Médias

Élections fédérales - Une voie ensoleillée pour Radio-Canada

MONTRÉAL, le 21 oct. 2015 - Tous amis de Radio-Canada accueille avec optimisme l’arrivée au pouvoir du Parti libéral du Canada. En célébrant sa victoire, le nouveau premier ministre Justin Trudeau a évoqué « des voies ensoleillées » pour l’avenir du pays et nous souhaitons vivement que Radio-Canada suive l’une de ces voies ensoleillées après des années de misères conservatrices.

« Je ne doute pas de la sincérité des représentants politiques libéraux et de tous les partis qui ont appuyé les actions de Tous amis de Radio-Canada au cours des derniers mois, y compris la récente marche citoyenne entre Montréal et Ottawa. Toutefois, nous garderons en mémoire les promesses qui nous ont été faites et nous vous les rappellerons si nécessaire. N’oublions pas que Radio-Canada a aussi vécu des moments difficiles sous les libéraux », affirme le porte-parole de Tous amis de Radio-Canada, Pierre Maisonneuve.

Justin Trudeau a déjà affirmé : « Je sais que le Canada qu’il nous faut construire a besoin que la SRC (Société Radio-Canada) soit forte et indépendante ». Lors d’une rencontre avec nous, il a même manifesté son appui à Radio-Canada et certains de ces collègues, tels que Stéphane Dion, Pablo Rodriguez et Mélanie Joly, nous ont accompagnés lors de manifestations publiques.

Voici quelques engagements annoncés avant et pendant la campagne électorale par les nouveaux détenteurs du pouvoir à Ottawa :

- Reverser à Radio-Canada/CBC les 115 millions de dollars qui ont été amputés de son budget et ajouter 35 millions supplémentaires ;

- Assurer un financement stable, pluriannuel et prévisible ;

- Revoir la procédure de nomination des membres du conseil d’administration et du chef de la direction afin de garantir leur indépendance et leur compétence ;

- Établir, en consultation avec Radio-Canada/CBC, un plan quinquennal indiquant les objectifs que le radiodiffuseur public devra atteindre ;

- Veiller à ce que le contenu canadien soit prépondérant et diversifié ;

- Mettre à contribution le CRTC et le vérificateur général pour que Radio-Canada/CBC s’acquitte de sa responsabilité redditionnelle à l’égard des contribuables ;

- Réexaminer la Loi sur la radiodiffusion pour le XXIe siècle.

« Nous prenons acte que la "voie ensoleillée" chère au nouveau premier ministre canadien est bien balisée. Nous souhaitons que ces mesures en faveur de Radio-Canada comptent parmi les grandes priorités du nouveau gouvernement libéral. Il y a urgence d’agir pour stopper les plans actuels de la direction de Radio-Canada qui, elle aussi, doit prendre acte de la nouvelle réalité politique. Merci de nous redonner espoir, de nous aider à croire en Radio-Canada », conclut Pierre Maisonneuve.

Tous amis de Radio-Canada

Organisme qui mobilise contre les coupures à la société d’Etat.

Sur le même thème : Médias

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...