Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Enquête de Vigilance OGM : Une majorité de Québécois.es contaminés au glyphosate

MONTRÉAL, le 17 juin 2020 - Le glyphosate, omniprésent dans notre modèle agricole et notamment rattaché aux cultures génétiquement modifiées, représente à lui seul près de 40% des ventes de pesticides1 dans le milieu. Pour en savoir plus sur l’étendue de sa présence, Vigilance OGM a mené l’enquête avec une série de glyphotests : une première au Québec. Quarante individus ont joué le jeu en faisant tester leur urine. Jeune ou moins jeune, carnivore ou végétarien, adepte du biologique ou non, tous ont été testés. Parmi eux, quelques personnalités comme Ève Landry ou encore Louis T.

Résultat : une contamination avérée pour les ⅔ des « glyphotestés ».
⅔ de contamination

Avec 65% de tests positifs, l’enquête menée par Vigilance OGM démontre un fait : nous ne sommes pas à l’abri de la contamination au glyphosate. Inquiétant ? Oui, comme le précise monsieur Notebaert, médecin urgentologue et vice-président de l’Association québécoise des médecins de l’environnement : « On devrait toujours s’inquiéter d’avoir des traces de glyphosate (ou de tout autre pesticide) dans ses urines. De plus en plus, la littérature tend à montrer un lien entre les pesticides et de nombreux problèmes de santé. C’est inquiétant aujourd’hui et pour demain. »

Préoccupé, Thibault Rehn, coordinateur de Vigilance OGM lui-même testé positif au glyphosate, précise que « personne n’est à l’abri d’une contamination : en veut pour preuve cette enquête qui regroupe des individus somme toute déjà interpellés par le soucis d’avoir une saine alimentation ». Il rajoute : « Nous sommes tous concernés. Les résidus de glyphosate se cachent partout : alimentation, eau, sol, air. Il est important que le gouvernement agisse pour limiter notre exposition au glyphosate et aux pesticides ».

Premières victimes

Les agriculteurs sont les premiers sur le front de la contamination au glyphosate. En contact régulier avec les produits et présents lors des épandages, ces derniers sont les plus touchés2. Une constatation que semble confirmer l’enquête de Vigilance OGM puisque les agriculteurs issus du milieu conventionnel sont parmi les plus fortement contaminés du panel. Le plus contaminé est agriculteur et a trois fois plus de glyphosate dans ses urines que le second (!) du triste classement.

À contrario, Serge Giard, agriculteur converti au biologique depuis 16 ans et maintenant à la retraite, n’a lui aucune trace de glyphosate dans ses urines. Le portrait de cet agriculteur rassure : après 27 années d’exploitation de sa ferme conventionnelle, Serge qualifie sa conversion de « virage réussi autant économiquement que pour la fierté de proposer une alternative viable pour ma santé et celle des consommateurs ». Une preuve qu’un autre mode de production est possible.

Suivez la campagne : #glyphotest

Pour consulter le dossier de presse, cliquez ici(voir en bas de page).

1- Bilan des ventes des pesticides - 2018, MELCC

2- Acquavella JF, Alexander BH, Mandel JS, Gustin C, Baker B, Chapman P, Bleeke M. Glyphosate biomonitoring for farmers and their families : results from the farm family exposure Study. Environ Health Perspect. 2004 ;112(3):321-6.

Vigilance OGM

Vigilance OGM (www.vigilanceogm.org) est un organisme à but non lucratif formé de groupes et d’individus provenant de divers horizons : paysans, environnementalistes, consommateurs, citoyens, tous préoccupés de ce que l’on met quotidiennement dans notre assiette et de l’impact des modes de production sur la santé humaine et environnementale.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...