Édition du 2 mars 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Entente de principe conclue entre Unifor et VIA Rail

OTTAWA, ON, le 30 janv. 2021 - Unifor a conclu une entente de principe avec VIA Rail dans le cadre des négociations touchant plus de 2 000 travailleuses et travailleurs ferroviaires.

« Mes félicitations vont aux membres et aux comités de négociation qui se sont adaptés aux négociations en ligne pendant la pandémie, et qui sont restés déterminés à parvenir à une entente équitable pour tous les membres alors que VIA Rail est confrontée à des défis vraiment sans précédent, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. Il faut souligner tout le travail fait par nos membres pour assurer les normes sanitaires à bord des trains et aussi, s’assurer que les trains soient dans un état impeccable pour la sécurité de cette infrastructure essentielle pour notre pays. Dans les circonstances difficiles actuelles, cette convention collective vient sécuriser les bons emplois syndiqués dans le secteur pour des années à venir. »

L’entente couvre les membres du Conseil national 4000 d’Unifor et de la section locale 100 d’Unifor, qui travaillent comme préposés à l’entretien, personnel de service à bord, chefs, agents de vente et personnel du service à la clientèle chez VIA Rail.

« L’apport des membres du secteur ferroviaire au sein d’Unifor est majeur, plusieurs avancées en matière de droit des droits des travailleurs ont été possibles grâce à eux. Avec le contexte actuel de la pandémie, nos membres sont grandement affectés et Unifor a mis toutes les ressources nécessaires pour les soutenir et contrer les tentatives de concessions apportées par l’employeur, a déclaré Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor »

La nouvelle convention de deux ans remplace la convention collective venue à échéance le 31 décembre 2019. Les discussions ont débuté en octobre 2019 et ont été menées ces derniers mois à distance, avec l’aide de médiateurs désignés par le gouvernement fédéral.

« Je tiens à remercier nos membres pour leur soutien tout au long du processus de négociation. C’est une bonne entente qui garantira l’équité pour les membres », a déclaré Dave Kissack, président du Conseil 4000 d’Unifor.

Zoltan Czippel, président de la section locale 100, a fait écho à ce message, ajoutant que « cette entente représente la fin d’une longue ronde de négociation où l’équipe de négociation a mis les priorités des membres au premier plan. Je suis fier de recommander son adoption. »

Les détails de l’entente ne seront publiés qu’après ratification par les membres. Les votes auront lieu dans les prochaines semaines.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...