Édition du 24 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Grève des cols bleus à Sorel-Tracy

SOREL-TRACY, QC, le 15 déc. 2022 - Les cols bleus de Sorel-Tracy sont en grève. Celle-ci a été déclenchée à minuit hier soir et va durer trois jours, les 15, 16 et 17 décembre.

La dernière offre patronale de hausse salariale est de 1,9 % en moyenne pendant cinq ans ! Or, l’inflation oscille autour de 6,4 % en ce moment. Le syndicat demande 4,9 % par an sur 5 ans en moyenne, avec un accent sur la première année étant donné la hausse actuelle du coût de la vie.

L’offre patronale ferait en sorte que Sorel-Tracy deviendrait progressivement un employeur de second ordre et les services à la population en souffriraient inévitablement. On pense notamment à l’enlèvement de la neige, à l’aqueduc ou encore au Colisée Cardin où un match des Éperviers de Sorel-Tracy de la LNAH était prévu. Des grévistes seront d’ailleurs présents au Colisée aujourd’hui.

« Il faut que le nouveau maire, Patrick Péloquin, prenne les choses en main et exerce son leadership pour faire débloquer ces négociations où on sent que les négociateurs n’ont pas de mandat clair sur les aspects financiers », affirme Martin Gingras, président du syndicat. Le maire Péloquin disait vouloir agir pour éviter la grève, il est encore temps pour lui de régler ça rapidement.

Une séance de négociation est prévue aujourd’hui, 15 décembre. « Il est temps de mettre cette mauvaise histoire derrière nous avant Noël. Le nouveau maire peut certainement faire mieux que son prédécesseur Serge Péloquin et que le maire intérimaire qui a suivi », conclut le président.

Fédération des employés et employées des services publics (FEESP-CSN)

La Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) compte plus de 425 syndicats affiliés représentant environ 65 000 membres qui œuvrent dans le domaine des services publics et parapublics. Le secteur scolaire de la FEESP-CSN regroupe 37 syndicats affiliés et représente plus de 35 000 employés-es de soutien présents dans 31 centres de services scolaires francophones ainsi que dans deux commissions scolaires anglophones. Il représente notamment les classes d’emploi suivantes : les techniciennes en service de garde, les éducatrices en service de garde, le personnel administratif, les préposé-es aux élèves handicapés, les techniciennes en éducation spécialisée, les concierges et les ouvriers.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...