Édition du 22 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Mouvement contre le racisme

Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale - La participation citoyenne à la lutte contre le racisme doit être une contribution du quotidien

LA TUQUE, QC, le 21 mars 2021 - À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, le Centre d’amitié autochtone de La Tuque (CAALT) rappelle que la pleine protection des droits fondamentaux de la personne passe par l’élimination des discriminations et, qu’à côté de l’énoncé des grands principes, la participation des citoyens à la lutte contre le racisme doit être une contribution du quotidien. « Joyce Echaquan a été victime d’un racisme ordinaire et dangereux. Si ce racisme trouve encore sa place, c’est parce qu’on ne s’y oppose pas assez. Agissons sans relâche », a mentionné Laurianne Petiquay, directrice générale du CAALT.

Dans l’optique d’offrir à chacun une occasion de marquer son engagement dans la lutte contre le racisme, Le CAALT a organisé cette semaine la seconde édition du Défi 100 tours sans discrimination. Cette marche collective a réuni depuis vendredi de nombreux participants qui ont réalisé un total de 2 068 tours du lac Saint-Louis, soit 1 482 kilomètres. « Nous savons que ce n’est qu’un pas en avant dans la lutte contre le racisme, mais c’est un pas qui nous garde optimistes. Au nom de toute l’équipe du CAALT, je remercie tous ceux qui ont participé. C’est tous ensemble que nous ferons une différence », a dit Mme Petiquay.

Le CAALT dévoile ce matin à 11h, l’œuvre collective Otehina (cœur) en la présence des trois artistes Jacques Newashish, Cyndie Lemay et Claude Des Rosiers. Alliant le tronc d’arbre pour l’ancestralité et l’enracinement des humains, la roche pour le temps et le travail nécessaire à l’harmonie, et la transparence pour la sincérité et le respect, cette sculpture sera installée au lac Saint-Louis et symbolisera le rapprochement des peuples.

Photos du Défi 100 tours sans discrimination : cliquez ici.

Regroupement des Centres d’amitié autochtones du Québec (RCAAQ)

Le Mouvement des Centres d’amitié autochtones est la plus grande infrastructure de services urbains pour les Autochtones au Canada. Au Québec, ce sont neuf Centres d’amitié autochtones et un point de services qui desservent les villes de Chibougamau, Joliette, La Tuque, Montréal, Québec, Saguenay, Senneterre, Sept-Îles, Trois-Rivières et Val-d’Or et qui offrent un continuum de plus de quarante services, incluant des services de première ligne, culturellement pertinents et sécurisants. Pour plus d’information sur le RCAAQ, visiter notre site internet au www.rcaaq.info

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Mouvement contre le racisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...