Édition du 2 mars 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Antiracisme

L'APNQL salue l'action de la Ville de Gatineau en matière de lutte au racisme et à la discrimination à l'endroit des Premières Nations

WENDAKE, QC, le 2 févr. 2021 - L’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL) est heureuse de souligner le geste d’ouverture posé par la Ville de Gatineau qui mandate aujourd’hui, par voie de résolution unanime, sa Table de concertation sur le vivre-ensemble, afin de mener une réflexion quant aux actions proposées aux municipalités issues du plan d’action de l’APNQL sur la lutte au racisme et à la discrimination à l’endroit des Premières Nations.

« Je suis très heureux aujourd’hui de prendre part à cette annonce du maire Maxime Pedneaud-Jobin et des élus de la Ville de Gatineau qui mettent l’épaule à la roue pour favoriser le rapprochement et le vivre-ensemble. La lutte au racisme et à la discrimination est un défi pour tous. L’engagement des élus du milieu municipal représente la volonté politique qui ne peut qu’inspirer nos sociétés respectives. Ce mouvement s’inscrit dans l’esprit du Sommet des municipalités et des Premières Nations initié depuis plus de trois ans », a déclaré Ghislain Picard, chef de l’APNQL.

« Trop souvent, le racisme et la discrimination sont le résultat de méconnaissance, et il faut agir pour réduire la méfiance et améliorer les relations. Aujourd’hui marque une étape importante dans nos relations avec la Ville de Gatineau. Nos peuples doivent être impliqués en amont et cela envoie un signal clair sur l’importance accordée à l’amélioration des relations et à la reconnaissance de nos territoires ancestraux », a déclaré le chef Dylan Whiteduck de la communauté de Kitigan Zibi Anishinabeg.

« L’APNQL tient également à saluer l’ouverture de la Nation Anishinabeg, et en particulier les élus de Kitigan Zibi Anishinabeg, qui confirment leur volonté d’œuvrer en partenariat avec leurs voisins. On ne peut que souhaiter que l’intention formulée aujourd’hui et les gestes concrets qui la suivront sauront servir de modèle à d’autres municipalités. C’est donc dans un esprit d’amitié que je m’adresse à elles pour les inviter à devenir des alliées dans la lutte contre le racisme et la discrimination envers les Premières Nations », a conclu Ghislain Picard.

L’APNQL a lancé son Plan d’action sur le racisme et la discrimination envers les Premières Nations le 29 septembre 2020. Ce plan contient plus de 140 actions proposées, dont plus d’une trentaine s’adressant aux municipalités.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Antiracisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...