Édition du 26 janvier 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Urbanisme

Le collectif “La ville que nous voulons” réclame la fin de l'effritement du boisé Nelson

Québec, le 16 octobre 2020 - Depuis la publication du Répertoire des milieux naturels d’intérêt par la ville de Québec en 2005, le boisé Neilson dans Sainte-Foy, qui s’étendait sur 29 hectares, en compte maintenant cinq de moins. En 2011, des citoyennes et citoyens apprennent, dans l’ordre du jour d’une réunion du Conseil municipal, que la ville de Québec allait procéder, aux fins de développement résidentiel, à la vente de deux lots qu’elle possédait dans le boisé Neilson.

La Ville ne considère d’ailleurs plus ce boisé comme un milieu naturel d’intérêt, malgré qu’il ait un caractère écologique exceptionnel, qu’il soit facilement accessible par métrobus et largement fréquenté. La planification municipale prévoit seulement la préservation de 9,8 hectares, mettant ainsi en péril l’équilibre du boisé Neilson et la survie même des quelques hectares résiduels.

En 2011, notre collectif se montrait déjà indigné par la façon d’agir de la ville dans le dossier du boisé Neilson et par son peu de souci de protéger un joyau du patrimoine naturel de Québec. La ville procède d’ailleurs pernicieusement au développement du boisé Neilson, de manière graduelle. Plus récemment, elle a autorisé la construction d’un immeuble à logements à l’intersection de la rue Valentin et du boulevard Neilson. En ce moment, elle met en vente une parcelle qui lui appartient. Depuis 2005, elle a cédé 2,7 hectares aux fins de développement.

Nous sommes outrés par le sort que réserve la ville de Québec au boisé Neilson alors que nous affrontons les changements climatiques et la baisse catastrophique du nombre d’êtres vivants (biomasse), ici comme partout sur la planète. En conséquence, nous exigeons que la ville de Québec mette fin à la vente de son terrain au boisé Neilson et révise le statut de cet espace naturel exceptionnel afin de le protéger définitivement. Nous recommandons qu’elle mette en vigueur un moratoire touchant tout développement sur les terrains du Boisé Neilson.

Nous invitons, par ailleurs, la population à signifier leur appui à la sauvegarde de ce boisé par la signature de la pétition initiée par les Amis du Boisé Neilson.

Pétition
http://chng.it/JLH2n2rhSb

« Notre pétition en ligne reçoit l’appui de plus de 1500 citoyens, alors que sa version papier compte 3300 signataires. (…) Nos actions tiendront compte des occasions qui nous seront offertes d’exprimer nos préoccupations et de faire valoir notre projet de parc national urbain  », Daniel Desroches, porte-parole des Amis du boisé Neilson, le 13 octobre 2020 dans Québec
hebdo.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Urbanisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...