Édition du 27 septembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

La CSQ salue la Journée nationale des chargées et chargés de cours

MONTRÉAL, le 20 nov. 2015 - La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) profite de la Journée nationale des chargées et chargés de cours universitaires, qui se déroule le 22 novembre depuis une quinzaine d’années, pour souligner le travail indispensable accompli par les chargés de cours au sein des universités québécoises.

« Cette journée tombe à point nommé puisque bien souvent ces derniers n’obtiennent pas la reconnaissance qu’ils méritent », affirme Mario Beauchemin, vice-président de la CSQ. Ce que confirme André Poulin, président du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université de Sherbrooke (SCCCUS-CSQ) : « À l’Université de Sherbrooke, nous sommes 2 500 chargés de cours et nous enseignons plus de 50 % des cours de premier cycle en plus d’enseigner aux deuxième et troisième cycles. Nous participons à la vie universitaire (responsable de programme, accueil des étudiants) et contribuons au rayonnement de l’institution par nos recherches et publications. Or, nous sommes toujours des employés précaires de l’Université ! ».

Des compressions aux conséquences sérieuses

Les compressions budgétaires que subit le réseau universitaire n’arrangent en rien la situation. « Les chargés de cours sont aux premières lignes et font les frais des compressions records imposées au réseau. Que ce soit par des pertes de cours, l’augmentation du nombre d’étudiants par cours, la réduction des services aux étudiants, il ne fait aucun doute que la qualité de la formation universitaire est affectée. Pourtant, c’est l’avenir de la société qui est en jeu », ajoute M. Poulin.

Le SCCCUS, affilié à la CSQ, profite de l’occasion pour souhaiter une agréable Journée nationale des chargées et chargés de cours à tous les collègues des universités québécoises.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...