Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

« La Convergence : Un piège à ours tendu par le PQ »

« Il faut une rupture radicale et définitive avec ce « Parti québécois du moins pire »

« Québec Solidaire n’a pas été fondé pour dire que le Parti québécois était moins pire que le Parti libéral. Il a été justement été fondé pour dénoncer qu’ils étaient aussi pires l’un que l’autre et qu’il fallait proposer une véritable alternative politique au Québec. »

Un militant de notre gauche partageait récemment ce point de vue en affirmant et je cite : « Aujourd’hui encore la situation politique nous impose de faire alliance politique pour dégommer le gouvernement Couillard. Si nous ne faisons pas alliance, c’est la population qui va nous le reprocher et ça paraîtra dans le vote. »

Honnêtement, je suis loin d’être persuadé qu’une alliance avec le PQ serait en mesure de dégommer Couillard. Pour ma part, je ne voterais pas plus pour le Parti québécois si Québec Solidaire se désistait de mon comté. Et il y en a sans doute pas mal d’autres aussi je crois. Et il n’y a qu’à entendre les péquistes nous mépriser à coeur de jours depuis des années sur toutes les tribunes publiques pour se convaincre que nombre de membres de leur cohorte de la droite identitaire ne pourraient se résigner à voter pour un parti progressiste et inclusif comme Québec Solidaire. Leur rejet de la gauche comme de l’ensemble des valeurs qu’elle porte est épidermique. Mieux vaudrait sans doute que ces gens-là votent pour la CAQ. Et on commence déjà à l’entendre dans les commentaires des journaux.

Un marché de dupe

D’ailleurs, le Parti québécois a perdu ses élections de 2014, non pas à cause de Québec Solidaire, mais à cause des ces 350,000 péquistes qui sont restés chez eux le jour du scrutin, et qui, sachons-le, qui n’ont pas voté davantage pour Québec Solidaire, puisqu’il n’a augmenté son résultat que de 60,000 votes en 2014. Et si c’était clairement expliqué, la population n’aurait peut-être rien à nous reprocher.

Il y a donc un marché de dupe dans cette histoire relative au Québec Solidaire « d’avant GND », et qui plus est, nous met sans cesse à la remorque de l’agenda du Parti québécois. Alors qu’avec Gabriel Nadeau-Dubois et les candidatures prometteuses qu’il a évoquées dans son premier discours, Québec Solidaire sera de plus en plus autonome des autres pour progresser.

Alliance avec Option nationale et la société civile

Si alliance il y a, je suis d’avis qu’elle devrait se faire comme Manon Massé l’a dit lors de sa dernière apparition à « Tout le monde en parle ». C’est avec les forces vives et progressistes de la société civile et non avec ce vieux rafiot électoral péquiste qui risque de nous entrainer dans son naufrage ; notamment à cause d’une question nationale qu’il a complètement abandonnée et qu’une possible fusion entre Québec Solidaire et Option nationale pourrait renforcer afin de remobiliser le vote des indépendantistes abstentionnistes démobilisés par le Parti québécois.

Quand on s’est donné un projet, il faut s’y tenir sans se laisser distraire. Car s’il est un cynisme dans la population, c’est bien celui engendré par des partis sans principes obsédés par l’appât du vote.

Rupture radicale et définitive avec ce « PQ du moins pire »

Québec Solidaire n’a pas été fondé pour dire que le Parti québécois était moins pire que le Parti libéral. Il a été justement été fondé pour dénoncer qu’ils étaient aussi pires l’un que l’autre et qu’il fallait proposer une véritable alternative politique au Québec.

Un argument qui ne tiendra plus la route et qui remettra en question l’existence même de Québec Solidaire s’il embarque le moindrement dans ce piège à ours de la Convergence aussi sournoisement tendu à Québec Solidaire par le Parti québécois.

Christian Montmarquette

Christian Montmarquette

Membre fondateur de Québec solidaire

Militant pour l’éradication de la pauvreté et l’indépendance du Québec

Site officiel : www.quebecsolidaire.net

Courriel de Québec solidaire info@quebecsolidaire.net

Programme : http://quebecsolidaire.net/engagements_2008

Téléphone : (514) 278-9014

Espace MSN : http://christianmontmarquette.spaces.msn.com

Ancien site électoral : www.ufp-laporte.ca.tc

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...