Édition du 24 novembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

La députée solidaire Ruba Ghazal dépose un mémoire au BAPE sur GNL Québec

MONTRÉAL, le 26 oct. 2020 - Alors que débute aujourd’hui la deuxième partie des consultations du BAPE entourant le projet de GNL Québec, la députée de Mercier et responsable pour Québec solidaire en matière d’environnement, Ruba Ghazal, a déposé un mémoire auprès des commissaires, les invitant à prendre en compte tous les impacts environnementaux et sociaux du projet, et à remettre en question sa viabilité.

« Les prochaines années vont être cruciales pour la relance économique du Québec. On ne peut pas se permettre d’investir collectivement dans des projets qui vont saccager notre environnement sans soutenir durablement le développement économique du Saguenay. Aujourd’hui, je joins ma voix à tous ceux et celles qui agitent, avec raison, des drapeaux rouges quant aux dangers réels que représente GNL pour notre environnement et notre économie », déclare Mme Ghazal.

Dans son mémoire, la députée solidaire appelle notamment les commissaires du BAPE à prendre en compte l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre (GES) qui seraient générés par le projet de GNL Québec.

« Les impacts des changements climatiques n’ont pas de frontières, il est insensé de se préoccuper strictement des émissions générées au Québec. Je recommande fortement d’analyser tout le cycle de vie du projet et, ainsi, de ne pas considérer GNL Québec comme un projet carboneutre. En effet, Énergie Saguenay est indissociable de l’extraction faite en Alberta, du transport par pipeline traversant le Canada et du transport par méthaniers vers d’autres pays, qui sont tout sauf carboneutres », fait valoir Mme Ghazal.

QS appuie les 300 000 étudiants contre GNL Québec

La députée de Mercier a profité de son passage aux consultations du BAPE pour donner son appui aux quelque 300 000 étudiants, représentés par 48 associations étudiantes, qui ont exigé l’arrêt immédiat du projet GNL Québec la semaine dernière.

« Le cri du cœur lancé par les étudiants contre GNL Québec est la plus grande mobilisation étudiante depuis la grève de 2012. C’est un signal fort envoyé au gouvernement de la CAQ par la jeunesse québécoise. MM. Legault et Charette ne peuvent plus faire la sourde oreille face aux nombreuses oppositions à ce projet d’un autre siècle », conclut Ruba Ghazal.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...