Édition du 22 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Liberté d’expression

La police matraque, version Parti québécois

Mesdames les députées, messieurs les députés,

C’est avec amertume que les québécoises et québécois constatent le mépris envers le peuple à l’égard des libertés civiles concernant la façon dont votre administration provinciale toute récente a su gérer le droit démocratique de manifester pacifiquement dans les rues de la ville de Montréal en ce 22 septembre 2012. Certes, vous avez,certes, abroger la loi 78 au niveau national mais qu’en est-t-il des forces de répressions du Maire Tremblay qui, elles, opèrent en toutes légitimité selon le règlement municipale inique de ce printemps. Ces forces anti-émeutes, par plusieurs groupes de 20, se sont immiscés dès le début du grand rassemblement du 22 septembre vers 15h afin de provoquer, intimider notre action citoyenne légitime. Au moins une arrestation, sans justification,dont j’ai personnellement été témoin, alors que les militantes et les militants attendaient que les préparatifs se peaufinent avant le départ de la marche. Par la suite, alors qu’on nous prévenait de l’illégalité de notre droit de manifester pacifiquement, des gaz lacrymogènes étaient la réponse de l’administration Tremblay.

Je crois sincèrement que vous avez raté une belle occasion citoyenne de démontrer aux pays démocratiques de l’occident qu’il y a bel et bien eu un changement de garde ce 4 septembre. J’imagine que maintenant que vous avez atteint les bureaux ministériels de l’assemblée nationale, ce sera à votre tour de brimer les droits démocratiques du peuple québécois`à coup de décrets !-D’ailleurs y avait-il des péquistes dans la grande manifestation d’aujourd’hui ? cela aurait été très étonnant d’en trouver depuis qu’ils ont obtenu leur bonbon... Devrons-nous dans ce cas nous tourner vers la CAQ, vers la droite, pour trouver des allier en ces temps de dérives politiques.

Ma frustration à l’égard de votre gouvernement est déjà à son comble alors que vous n’existez que pour à peine 2 semaines...
Je n’ose penser recevoir de retour de courriel de vos élus-es . Cependant, sachez que notre bataille démocratique ne fait que débuter !

Sur le même thème : Liberté d’expression

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...