Édition du 21 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique québécoise

Le 28 septembre, mobilisons-nous pour dénoncer les mesures d’austérité et la hausse des tarifs d’hydroélectricité !

La manifestation, appelée par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation de services publics, aura lieu le samedi 28 septembre à Montréal. Le rassemblement pour le départ de la manifestation se fera à 13h au square Phillips (station de métro McGill).

Manifestation le 28 septembre contre les hausses de tarifs d’hydroélectricité-transports de Québec et Charny. Des transports gratuits partiront en avant-midi de Québec et de Charny. Pour réserver votre place veuillez contacter le RÉPAC 03-12 par courriel à repac@repac.org

Lors de la dernière campagne électorale, le Parti québécois nous promettait du changement : abolition de la taxe santé, annulation de la hausse des tarifs d’électricité, augmentation de l’impôt des plus riches et des redevances sur les ressources naturelles, etc.

Tout ça n’a été que des mensonges à la population !

Sitôt élu, le Parti québécois a balayé du revers de la main ses belles
promesses et a plutôt choisi de continuer le travail amorcé par le Parti
libéral en poursuivant la mise en place de mesures d’austérité et en
appauvrissant les plus pauvres et la classe moyenne. Ce gouvernement a même poussé l’affront jusqu’à couper dans l’aide sociale et dans des secteurs aussi importants que la santé et l’éducation.

La hausse des tarifs d’électricité est une mesure injuste, inéquitable et
inacceptable !

Nous exigeons du gouvernement Marois qu’il renonce à toute hausse des tarifs d’électricité et qu’il choisisse plutôt des mesures progressives pour financer adéquatement les services publics.

CELA A ASSEZ DURÉ !

Le prochain recul que veut nous imposer ce gouvernement est la hausse des tarifs d’électricité. Pourtant :

• L’électricité est un service essentiel

• Hydro-Québec a fait des profits de 2,7 milliards en 2012

• L’an dernier, 41 000 familles ont été débranchées parce qu’elles étaient incapables de payer leur facture

• L’augmentation des tarifs d’électricité est une mesure régressive qui aura pour effet d’appauvrir les plus pauvres et d’augmenter les inégalités sociales

Malgré tout, le gouvernement refuse d’écouter la population et annonce qu’il ira, une fois de plus, piger dans les poches des plus pauvres et de la classe moyenne

https://www.facebook.com/events/1397349640477921/

Sur le même thème : Politique québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...