Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Mouvement contre le racisme

Les Caraïbes demandent des réparations

Colonialism Reparation appuie la demande de réparations pour le génocide des natives et l’esclavage des membres de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et demande que les anciens colonisateurs (Royaume-Uni, France, Pays-Bas, etc.) présentent des excuses et des dédommagements pour la période coloniale.
Malgré la pandémie de COVID-19 le 26 septembre 2020 lors du Débat général de la 74ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies le Premier ministre de Saint-Vincent-et-les-Grenadines Ralph Gonsalves a affirmé que [...] la campagne internationale pour une justice réparatrice, largement promue par les gouvernements de notre CARICOM et par les activistes sociaux des métropoles industrialisées, doit faire partie de tous les efforts sérieux pour atteindre l’agenda du développement durable [...].

Le 3 novembre 2020 lors du débat "Construction et maintien de la paix" organisé par le Conseil de sécurité des Nations unies le Président de la "Commission CARICOM pour les réparations" Hilary Beckles [...] a invité le Conseil à reconnaître le mouvement mondial pour les réparations, ajoutant que si la plupart des crimes contre l’humanité ont été commis dans le passé, le siècle actuel sera un siècle de paix et de justice [...].

Le 7 septembre 2021 s’est tenu le premier sommet CARICOM - Afrique au cours duquel [...] les Chefs d’État et de Gouvernement ont convenu de participer pleinement à la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies qui se tiendra au plus tard à la fin de ce mois pour commémorer le 20ème anniversaire de la Conférence mondiale des Nations Unies contre le racisme de 2001 et de profiter ensemble de cet événement pour faire avancer la demande de réparations dans le cadre des processus des Nations Unies [...].

Le 30 novembre 2021 la transition de la Barbade vers une république en destituant Elizabeth II de Chef de l’État a près de quatre cents ans de colonisation britannique a relancé les demandes de réparations, tandis que le 25 janvier 2022 le président du Venezuela Nicolas Maduro a créé la Commission présidentielle pour la vérité historique, la justice et la réparation de la domination coloniale et de ses conséquences au Venezuela. En mars et avril 2022 les visites des héritiers au trône ont été accueillies par des protestations et des demandes des réparations au Belize, en Jamaïque, aux Bahamas, à la Grenade, à Saint-Vincent-et-les-Grenadines, à Antigua-et-Barbuda et à Sainte-Lucie.

Colonialism Reparation appuie la demande de réparations pour le génocide des natives et l’esclavage des membres de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et demande que les anciens colonisateurs (Royaume-Uni, France, Pays-Bas, Espagne, Portugal, Norvège, Suède, Danemark, etc.) présentent des excuses et des dédommagements pour la période coloniale sans être ensuite obligés à le faire en justice.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Mouvement contre le racisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...