Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Congrès de la FPSS-CSQ - Réélu, le président Éric Pronovost se dit prêt pour la prochaine négociation

MONTRÉAL, le 19 mai 2022 - Réélu à la présidence de la Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ), Éric Pronovost entend intensifier les efforts de mobilisation de ses membres au cours des prochains mois afin que ceux-ci sortent gagnants de la prochaine ronde de négociations du secteur public qui arrive à grands pas.

« Avec un salaire moyen de 30 000 $ chez le personnel de soutien scolaire et 70 % d’entre eux qui occupent un emploi précaire, l’amélioration de nos conditions de travail est une urgence dont le gouvernement et les centres de services scolaires doivent prendre toute l’ampleur. Si la situation ne change pas rapidement, les problèmes actuels d’attraction et de rétention du personnel vont s’accentuer à un tel point que cela va affecter sérieusement la qualité de notre système public d’éducation », explique le président de la FPSS-CSQ.

Un message clair pour François Legault

Éric Pronovost précise que l’exécutif de la FPSS-CSQ vient de compléter une tournée de consultation de ses membres à travers le Québec, et le constat est le même partout ailleurs : le personnel de soutien scolaire doit faire des gains substantiels lors de la prochaine négociation.

« Notre message au premier ministre François Legault est simple : cette fois-ci, c’est notre tour. Nos membres sont au cœur de notre système public d’éducation et le soutiennent jour après jour par leurs interventions auprès des autres personnels ainsi que des élèves. Il est plus que temps que notre travail soit reconnu à sa juste valeur et que nous recevions le traitement que nous méritons toutes et tous pour notre contribution importante à la bonne marche de notre réseau éducatif », d’expliquer Éric Pronovost.

Nouvel exécutif

Précisons que la réélection d’Éric Pronovost a été confirmée aujourd’hui à l’issue du Congrès de la Fédération, qui vient de prendre fin à Montebello, où il se tenait depuis mardi matin. Le nouvel exécutif sera également composé de Dominic Latouche, au poste de vice-président aux relations de travail et à la vie professionnelle, et de Stéphane Soumis, au poste de vice-président communication, secrétariat, finances et formation.

Des hommages bien mérités

Les déléguées et délégués présents ont également profité du Congrès pour rendre hommage et remercier deux membres sortants de l’exécutif pour leur contribution significative à la vie de la Fédération, soit Pierre Provençal, qui quitte pour une retraite bien méritée, et Mathieu Couture, qui a décidé d’effectuer un retour dans son milieu de travail.

Une négociation à terminer à la Commission scolaire crie

En terminant, le président, Éric Pronovost, a tenu à rappeler au gouvernement qu’il y a une négociation qui n’est toujours pas terminée au Québec, soit celle qui se trouve dans une impasse à la Commission scolaire crie. « Cette négociation dure depuis plus de deux ans et l’employeur continue de démontrer un manque d’ouverture injustifié. Il est plus que temps que le gouvernement intervienne pour inviter la Commission scolaire à manifester plus de bonne foi afin de dénouer l’impasse actuelle », conclut le président de la FPSS-CSQ.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...