Édition du 16 avril 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections Québec 2014

Les centres de femmes demandent au premier ministre de respecter l’augmentation promise aux organismes communautaires

Dans le cadre de la campagne « Je tiens à ma communauté > je soutiens le communautaire », L’R des centres de femmes du Québec manifeste aujourd’hui devant le bureau du premier ministre et participe à une mobilisation virtuelle pour que le nouveau gouvernement respecte l’engagement pris par son prédécesseur d’augmenter les subventions des organismes communautaires.

Mission de base garante de meilleures conditions de vie pour les femmes


L’R et ses membres ne peuvent attendre le dépôt du budget en juin prochain pour savoir si leur situation financière s’améliorera. Leur budget ne leur permet pas de réaliser pleinement leur mission, ce qui nuit gravement à l’offre de services en santé et services sociaux. Les centres doivent refuser du monde, couper des activités, mettre à pied leur personnel, etc. « Pour jouer pleinement leur rôle et continuer de soutenir les personnes qui fréquentent les centres de femmes, nous avons besoin d’un meilleur financement. Bien que le montant promis ne couvre pas le manque à gagner des organismes évalué à 225 millions de dollars annuellement, il représente une étape importante et une véritable bouffée d’air pour les groupes comme le nôtre », explique Angèle Laroche, présidente de L’R des centres de femmes du Québec.

Inquiétude généralisée, filet social menacé


Les groupes œuvrant en santé et des services sociaux tels que les centres de femmes ne sont pas les seuls inquiets, puisque c’est l’ensemble des 162 millions de dollars annoncés qui attend d’être confirmé par le budget 2014-2015. « Tous les organismes sont solidaires dans cette lutte menée collectivement depuis maintenant plus d’un an ! Pour tous ces groupes, il est urgent que le gouvernement agisse ! Qu’il confirme l’engagement pris par le PQ ! », affirme la présidente.

Rappel de la lutte


Il y a un an, l’Assemblée nationale adoptait une motion unanime en faveur d’une augmentation du financement des groupes, laquelle s’est concrétisée par un engagement gouvernemental à l’automne. Bien que le PLQ ait appuyé cette motion, il n’a pas proposé d’engagements chiffrés au cours de sa campagne électorale, ni même confirmé qu’il respecterait l’annonce du gouvernement précédent. En octobre dernier, le gouvernement péquiste s’engageait à rehausser de 162 millions de dollars l’ensemble des organismes communautaire. De ce montant, 120 millions a été promis aux 3 000 organismes du domaine de la santé et des services sociaux.

Sur le même thème : Élections Québec 2014

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...