Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Lock-out au port de Québec : deuxième accident en quelques jours

QUÉBEC, le 21 oct. 2022 - Le Syndicat des débardeurs de la Ville de Québec vient d’apprendre qu’un autre accident a eu lieu au port. Cette fois-ci, c’est un chargeur sur roues qui est entré en collision avec un véhicule près d’un quai. Et dimanche dernier, un dirigeant de la compagnie Québec Saint-Laurent (QSL) a endommagé la grue ainsi que les équipements de navigation et de télécommunication d’un navire amarré en exécutant le travail des débardeurs en lock-out au cours de la fin de semaine dernière.

« C’est malheureux, mais ces accidents illustrent bien comment les travailleurs de remplacement, avec presque aucune formation, soulèvent des questions de sécurité au port de Québec. L’employeur, la Société des arrimeurs de Québec, dont est membre QSL, veut éviter de négocier correctement et a recours à des scabs », a dénoncé Stéphan Arsenault, président du syndicat.

« Tout ça serait réglé depuis fort longtemps si nous avions une loi anti-briseurs de grève dans le Code du travail fédéral. L’employeur utilise des travailleurs de remplacement, ce qui est illégal pour les entreprises de compétence provinciale. Nous sommes chanceux que le dommage n’est que matériel et qu’il n’y a pas eu de blessés ou pire », de dire Patrick Gloutney, président du SCFP-Québec.

Le 15 septembre 2022, la Société des arrimeurs de Québec (SAQ) a mis en lock-out les 81 débardeurs au port de Québec. Les parties sont en pourparlers depuis le mois de juin 2022. Les discussions achoppent sur l’horaire de travail. L’employeur maintient sa demande d’exiger davantage d’heures de travail des débardeurs. Les membres désirent protéger l’important équilibre entre le travail et la vie personnelle. Comme partout ailleurs, il y a un manque de personnel au port de Québec et l’employeur s’acharne à faire porter le fardeau de cette situation sur le dos des débardeurs.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...